Le Brésil coupe dans ses dépenses et augmente les impôts

le
0

Au Brésil, le gouvernement annonce des mesures d'austérité drastiques combinant baisses des dépenses et hausses des impôts, pour un montant total 15 milliards d'euros. L’objectif est de combler le déficit budgétaire prévisionnel ayant entraîné une dégradation de la note souveraine du pays dans la catégorie spéculative.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant