Laurence Rossignol: les femmes voilées et les "nègres" esclavagistes

le
0

Après des mois de débats parfois houleux, "exit" la déchéance de nationalité. Droite et gauche se renvoient la responsabilité de ce "naufrage" duquel François Hollande sort affaibli. Laurence Rossignol, ministre en charge des Droits des femmes, suscite un tollé en comparant le port volontaire du voile "aux nègres qui étaient pour l'esclavage".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant