La ville de Wavrin a fait creuser des fossés anti-gens du voyage

le
3
Des caravanes de gens du voyage (photo d'illustration).
Des caravanes de gens du voyage (photo d'illustration).

La mesure fait polémique. La mairie de Wavrin (Nord) a fait creuser des fossés anti-gens du voyage, révèle La Voix du Nord. Selon le quotidien, la commune, dirigée par le maire Alain Blondeau (DVD), a pris la décision de faire creuser, début juin, une dizaine de tranchées afin de dissuader ces populations nomades d'installer leur caravane sur les espaces verts de la commune. Mais, à Wavrin, certains habitants ne partagent pas l'idée de la mairie. "Il a d'autres moyens de faire plutôt que de creuser des tranchées comme cela. C'est affreux. On aurait pu mettre des barrières ou des petits arceaux comme ça a déjà été fait", confie un Wavrinois au quotidien.

  

L'initiative est également fustigée par l'opposition, qui regrette le manque de concertation : "Il n'y a eu aucune discussion au préalable avec monsieur le maire. C'est assez choquant", déplore Martine Demande, conseillère municipale, au

Figaro. Pire, le projet a coûté 28 000 euros, "payés par les contribuables", s'indigne la conseillère, avant de préciser que "ce n'est même pas une entreprise de la commune qui a effectué les travaux". De son côté, le groupe d'opposition "Wavrin atout c?ur", pointe du doigt une "folie qui défigure les espaces verts de la ville (...) de laides tranchées de terre qui encadrent chaque coin de verdure".

Pas de terrains dédiés aux gens du voyage

Malgré la polémique, le maire de la ville n'a pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le lundi 17 aout 2015 à 20:53

    Le procédé a été en vigueur depuis la nuit des temps. Autour des châteaux-forts...

  • bsdm le lundi 17 aout 2015 à 20:51

    Ça se fait dans des milliers de communes autour des terrains publics !!

  • cavalair le lundi 17 aout 2015 à 20:45

    dans mon village on a charruer autour des champs municipaux pour ne pas qu'ils s'installent. Le Maire a 100%b raison