La vie rêvée de Luka Magnotta en prison

le , mis à jour le
0
Luka Magnotta a été condamné à la perpétuité, assortie d'une peine incompressible de 25 ans de prison.
Luka Magnotta a été condamné à la perpétuité, assortie d'une peine incompressible de 25 ans de prison.

Finalement, Luka Magnotta s'habitue plutôt bien à la vie en prison. À en croire ses dires, la vie derrière les barreaux n'a rien d'un calvaire... bien au contraire. Dans plusieurs lettres et photos envoyées à des amis, le dépeceur de Montréal se confie sur son quotidien dans le centre pénitencier d'Archambault, rapporte le Montreal Gazette et le Toronto Sun.

  

Condamné à la perpétuité, assortie d'une peine incompressible de 25 ans de prison, pour avoir tué et dépecé son amant, Luka Magnotta estime que la vie en prison ressemble à celle d'un « campus universitaire ». Les portes des cellules sont d'ailleurs ouvertes « 90 % du temps », écrit-il à un ami.

Sport, culture, musique...

Le dépeceur de Montréal consacre ainsi une bonne partie de ses journées à la cuisine, au sport, à la lecture, mais aussi à l'écoute de musique. « Je viens d'acheter un album de Céline Dion, et plein d'autres. J'ai une stéréo et un téléphone portable pour les moments où je suis à l'extérieur », raconte le meurtrier. S'il précise que la nourriture de la prison est « très bonne », il profite également de quelques « soirées pizza ». Pour éliminer ses calories, le détenu - qui se dit au régime - pratique beaucoup d'exercice, notamment « en courant et en dansant ».

Seule ombre au tableau : « l'obsession des médecins et des autres employés pour mon cas », se plaint le prisonnier....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant