"La Turquie bloque la libération de Raqqa, la capitale de Daech"

le
0
Raqqa, la capitale de Daech.
Raqqa, la capitale de Daech.

Après avoir lancé la conquête de Mossoul en Irak, la coalition internationale engage l'opération de libération de Raqqa en Syrie, la capitale de Daech. En première ligne, les troupes kurdes regroupées au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS). Khaled Issa, le représentant en France du Rojava, le Kurdistan syrien, livre les détails de cette offensive à huis clos.  Le Point.fr : Comment l'offensive vers Raqqa se déroule-t-elle ?

Khaled Issa : Les Turcs font tout pour bloquer l'opération de libération de Raqqa. Nous sommes actuellement à 30 kilomètres de la ville, mais notre progression est ralentie par leurs bombardements qui nous empêchent de couper les lignes de ravitaillement de Daech. La ville d'Al-Bab est la dernière ville stratégique qui mène à Raqqa et que nous tentons de conquérir. Nos forces la prennent en tenaille, mais les Turcs y mènent aussi une offensive et veulent la récupérer pour compliquer notre avancée. Du coup, ils pilonnent nos positions aux alentours. Ils n'osent pas encore le faire là où stationnent les conseillers militaires français et américains.

Que cherche à obtenir le président turc Recep Tayyip Erdogan ?

Erdogan panique à l'idée que la capitale de Daech tombe sans qu'il ait son mot à dire. N'oubliez pas que, depuis le début du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant