La tour Triangle vacille au Conseil de Paris

le
0
Anne Hidalgo a fait face au rejet de l'opposition sur le projet de la tour Triangle.
Anne Hidalgo a fait face au rejet de l'opposition sur le projet de la tour Triangle.

Exit la tour Triangle, qui devait dominer la porte de Versailles ? Le Conseil de Paris a rejeté ce projet par 83 voix (78 pour et 1 vote blanc). Cinq voix d'écart qui enterrent cette tour... Pas si sûr ! Avec un sens du rebondissement inattendu, et avant même d'annoncer les résultats, la maire de Paris Anne Hidalgo a constaté à la tribune que la loi n'avait pas été respectée lors du vote de cette délibération, puisque certains conseillers de Paris avaient en effet brandi leur bulletin devant l'urne. Cela alors même que quelques minutes plus tôt, il avait été voté que ce scrutin se déroulerait à bulletin secret, à la demande du président du groupe socialiste, Rémi Féraud.>> EN IMAGES Découvrez le projet de tour Triangle, à Paris Pour Anne Hidalgo, il n'y a aucun doute : selon la jurisprudence du Conseil d'État, le scrutin est nul dès lors que la loi n'a pas été respectée. La maire de Paris a donc annoncé en tribune sa décision de "déférer" le vote au contrôle de sa légalité auprès du préfet et devant le tribunal administratif. "Ce qui s'est passé aujourd'hui n'est pas admissible et pas légal, a martelé la maire à la sortie de la séance. Certains élus UMP, et non des moindres, avaient demandé que ce vote se fasse à bulletin secret pour ne pas subir les pressions de leur groupe." L'exception Rachida Dati Des élus UMP mais aussi des élus centristes, qui finalement ont tous montré leur bulletin au nom...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant