La surpêche de thon rouge contraint le Japon à l'action

le
1

Traditionnellement prisé des japonais, l'engouement pour le thon rouge est désormais mondial. Le Japon, qui pêche et consomme 80% du thon rouge du Pacifique, a récemment admis que la surexploitation des réserves risquait de mettre en péril à la fois cette espèce et l'un des piliers de sa culture culinaire. Les autorités nippones ont donc annoncé une diminution de moitié de ses prises de jeunes thons. Mais cette mesure suffira-t-elle face à l'urgence de la situation?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mim69005 le lundi 21 juil 2014 à 16:30

    Ils ont pris leur temps pour enfin comprendre l'urgence. Combien de temps leur faudra-t-il encore pour comprendre qu'il faut arrêter de consommer des ailerons de requin ? et les baleines ?.Finalement, chaque fois que des intérêts économiques sont en jeu, c'est la menace d'une pénurie qui oblige à une sage et bonne décision ! Que la nature humaine est médiocre...