La Suisse ne veut plus être le receleur des "pourris de la terre"

le
1
L'entrée du bâtiment administratif du Ports francs et Entrepots de Genève. David Hiler vient d'être nommé à la tête de ces établissements qui ne sont soumis à aucune règle.
L'entrée du bâtiment administratif du Ports francs et Entrepots de Genève. David Hiler vient d'être nommé à la tête de ces établissements qui ne sont soumis à aucune règle.

Contrairement à ce que l?on aurait pu attendre, la Suisse n?a pas fait le ménage à Zurich, du côté de la Fédération internationale de football association (Fifa). Sepp Blatter, originaire du canton du Valais, a conservé la tête du foot mondial. En revanche, la Confédération a débarqué sans ménagement l?avocate Christine Sayegh, ancienne députée socialiste, de la présidence des Ports francs et Entrepôts de Genève. Une forteresse de 150 000 mètres carrés soupçonnée d?abriter depuis des décennies des objets volés venant de tous les continents, en particulier des trésors archéologiques pillés en Syrie et en Irak.

Tout récemment, le magazine Bilan révélait qu?une galerie d?art de Genève proposait un buste de la ville de Palmyre, d?une mère avec son enfant. La ville vient de tomber entre les mains de l?État islamique. Cette même galerie d?art a été épinglée pour avoir détenu un monumental sarcophage romain en marbre, pesant une tonne, datant du IIe siècle avant Jésus-Christ, orné d?une sculpture représentant les douze travaux d?hercule. Selon la Turquie, ce sarcophage proviendrait de fouilles illégales près d?Antalya.

"Le réceptacle des pourris de la terre"

Après un sérieux temps de retard, le canton de Genève a décidé de faire le ménage dans cette zone de non-droit qui abriterait pour 100 milliards de francs suisses de biens, qu?il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 2 juin 2015 à 10:28

    Si la Suisse a un niveau de vie des plus élevé du monde c'est grâce aux trafics en tout genre, au blanchiment d'argent...etc. Le jour où ce pays rentrera dans l'ordre, ce qui semble être le cas aujourd'hui, la décroissance du niveau de vie sera au rendez-vous. Incroyable de scier sciemment la branche sur laquelle on est assis.