La secrétaire d'État Pascale Boistard employait-elle fictivement sa soeur ?

le
6
Pascale Boistard, secrétaire d'État aux Droits des femmes, est soupçonnée d'avoir fourni un emploi fictif à sa soeur Catherine.
Pascale Boistard, secrétaire d'État aux Droits des femmes, est soupçonnée d'avoir fourni un emploi fictif à sa soeur Catherine.

Une affaire de plus pour un gouvernement qui n'en manque pas ? À peine nommée dans le gouvernement Valls II, Pascale Boistard doit déjà se défendre sur plusieurs fronts. Le premier concerne l'emploi occupé par sa soeur à la Chambre des députés. Celle qui est aujourd'hui secrétaire d'État aux Droits des femmes a été élue députée de la Somme en juin 2012. Sa soeur Catherine a été embauchée en novembre de la même année à l'Assemblée. Professeur des écoles en Seine-Saint-Denis, en disponibilité, elle avait choisi de se reconvertir en tant que psychothérapeute à Angoulême. Elle connaît alors une baisse de ses revenus. Pascale a-t-elle alors subvenu aux besoins de Catherine ? Elle n'est restée que deux mois payée 2 000 euros", insiste la secrétaire d'État jointe vendredi par Le Point.fr. Qu'a-t-elle fait au Parlement ? "Elle a travaillé sur une mission dans son domaine de compétences. Elle a apporté un éclairage technique." Mais encore ? "Je n'en dirai pas plus !"

Catherine Boistard est titulaire d'un DEA et d'une maîtrise de philosophie. Pascale, la députée, s'est surtout fait connaître dès le début de son mandat pour avoir été la rapporteur de la mission parlementaire sur l'entreprise Goodyear, installée dans son fief électoral. On doute que Punir et Résister ou Les Présupposés de l'anarchisme - les deux mémoires de Catherine Boistard - aient pu avoir une quelconque influence sur les travaux des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le dimanche 28 sept 2014 à 09:37

    Non, ce n'est pas possible, elle fait parti du camp des vertueux et gens honnêtes...

  • Gary.83 le samedi 27 sept 2014 à 12:22

    qui vole un œuf ! vole un bœuf !! c'en est trop de ces donneurs de leçons qui se croient tout permis ...

  • M4426670 le samedi 27 sept 2014 à 12:18

    Ils n'ont rien d'autre à faire que de se chercher des poux dans la tête??? Deux mois à 2.000 euros ne me semble pas mériter tout ce raffut...... Mais bon, ça occupe nos "chers" journaleux et leurs copains les parlementaires, non moins aussi "chers"..... Encore un écran de fumée!

  • restif1 le samedi 27 sept 2014 à 11:51

    Emploi fictif ou pas: il devrait être interdit à un(e) élu(e) d'employer un membre de sa famille. Dans l'opposition les socialistes avaient un slogan: "la République des copains et des coquins". Les majorités changent, mais pas les mœurs

  • M362321 le samedi 27 sept 2014 à 11:28

    Oh sûrement non. Nous avons une république irré pro chable !

  • frk987 le samedi 27 sept 2014 à 11:14

    Bof pour deux mois ... on en est vraiment plus à ces détails, c'est la socialie dans sa splendeur !!!!!