La révolution en cinq gestes

le
1

Pour éviter le dialogue de sourds, le mouvement "Nuit debout" a inventé un langage des signes. Une gestuelle inspirée des autres mouvements des Indignés à travers le monde. La leçon a été postée sur la Toile. Il y a au moins cinq gestes à retenir pour pouvoir y participer : un qui exprime le "d'accord", un autre le "pas d'accord", d'autres le "parlez plus fort", le "traduire SVP" et le "je demande la parole". Seul problème, ce langage est différent dans chaque les pays...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 il y a 8 mois

    Je ne tournerai pas ce mouvement à la dérision si j'étais journaliste et encore moins si j'étais technocrate de droite ou de gauche ! La soupape de la cocotte minute est à la limite de sauter! C n'est parce que nos technocrtaes politicards et leurs suppos se sont protégés en reconduisant l'état d'urgence que cela changera quoi que soit! il y a y a une telle exaspération dans ce pays, et pour la première fois dans toutes les sphères, que beaucoup de gens n'ont plus rien à perdre!