La pollution des terres agricoles s'aggrave en Chine

le
1
LA POLLUTION DES TERRES AGRICOLES S'AGGRAVE EN CHINE
LA POLLUTION DES TERRES AGRICOLES S'AGGRAVE EN CHINE

PEKIN (Reuters) - La pollution des terres agricoles s'aggrave en Chine malgré les mesures prises pour réduire une utilisation excessive d'engrais et de pesticides, a déclaré mardi le ministère chinois de l'Agriculture.

La Chine utilise un tiers des engrais consommés dans le monde, et leur croissance rapide, ces dernières années, est en grande partie imputable à la hausse de la production de fruits et de légumes. La Chine est le premier producteur au monde de pommes, de fraises et de plusieurs variétés de légumes.

L'abus d'engrais chimiques et de pesticides a pollué les sources, contaminé les sols avec des métaux lourds et les produits alimentaires contiennent des résidus de pesticides, menace à la fois pour la santé publique et pour les rendements agricoles.

Les agriculteurs répandent 550 kg d'engrais par hectare par an dans les vergers et 365 kg par hectare dans les champs de légumes, a déclaré mardi à la presse le vice-ministre de l'Agriculture, Zhang Taolin.

Selon des données de la Banque mondiale, la Chine a répandu en moyenne 647,6 kg d'engrais par hectare de terre arable en 2012, contre 131 aux Etats-Unis et 124,3 en Espagne.

Zhang Taolin a estimé que la consommation de pesticides devrait être ramené de 320.000 tonnes actuellement à 300.000 tonnes.

L'utilisation d'engrais chimiques en Chine a connu une croissance moyenne de 5,2% par an au cours des 30 dernières années, atteignant 59 millions de tonnes en 2013, rapportait en mars l'agence Chine nouvelle.

"Il existe une marge importante pour freiner cette croissance", a dit Zhang.

(Dominique Patton; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le mardi 14 avr 2015 à 16:19

    pas de problèmes ! ils achètent sur toutes la planète ce qu'on veut bien leur vendre .