La politique en faveur des entreprises se poursuivra

le
4
HOLLANDE ASSURE QUE L'AIDE AUX ENTREPRISES SE POURSUIVRA
HOLLANDE ASSURE QUE L'AIDE AUX ENTREPRISES SE POURSUIVRA

PARIS (Reuters) - La réduction du coût du travail se poursuivra et le mécanisme de suramortissement des investissements pourrait être pérennisé au-delà de 2017, a déclaré mercredi François Hollande.

Déjà prolongé d'un an, ce mécanisme permet aux entreprises d'amortir à 140% les investissements productifs. Il doit prendre fin en avril 2017, au moment de l'élection présidentielle qui aura lieu les 23 avril et 7 mai.

"Si c'est nécessaire, ce sera pérennisé, mais d'abord faisons vivre ce mécanisme jusqu'en avril 2017", a dit François Hollande lors d'un discours sur le site d'une entreprise à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe).

Le coût pour l'Etat du suramortissement est d'environ 500 millions d'euros par an.

Pour baisser le coût du travail, le gouvernement est allé au-delà de la réduction de cotisations sociales permise par le crédit d'impôt compétitivité emploi, plafonnée à 2,5 smic, en baissant le coût jusqu'à 3,5 smic, a souligné François Hollande.

"Et nous continuerons dans cette voie parce que nous devons soutenir l'emploi à tous les niveaux de qualification, aussi bien pour les opérateurs, les techniciens, que pour les ingénieurs", a-t-il ajouté.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lilian92 le mercredi 4 mai 2016 à 17:48

    iL VA AIDER LES ENTREPRISES, sait il ce qu'est une entreprise ? Pour le moment il fait juste l'inverse .... Inquiétude sur son mental ! Tout va bien, les caisses sont archi vides, on emprunte à tour de bras . Qui paiera le remboursement des emprunts ? Les contribuables évidemment . Le pire est que certains cadeaux comme les primes aux fonctionnaires, il faudra les payer chaque année . Si les taux d'emprunt monte, ce sera la banqueroute pour la France .

  • M5769532 le mercredi 4 mai 2016 à 17:15

    Ils feront tout pour vous faire croire que tout ira mieux demain et jusqu'aux prochaines échéances électorales. On connait la tactique. Mais une fois les élections passées,...

  • M940878 le mercredi 4 mai 2016 à 16:54

    le meilleure politique avec effet immédiat sur l'économie serait de supprimer deux millions de postes de fonctionnaires inutiles et 500000 mini de suite dans les territoires

  • g.marti4 le mercredi 4 mai 2016 à 16:40

    Nous sommes les rois des usines à gaz; je ponctionne des impôts que je verse dans l’entonnoir de la machine administrative (qui fuit de partout), et cette dernière accouche d'un écu que je partage à ceux que j'ai ponctionné. Il serait plus simple de ponctionner moins, de façon à payer plus les employés. Mais, bon, tous ceux qui travaillent dans la machine administrative serait lésés.