La pauvreté est sexiste, disent des célébrités

le
0

LONDRES (Reuters) - Plusieurs dizaines personnalités, dont l'animatrice de télévision Oprah Winfrey, la comédienne Meryl Streep ou le chanteur Elton John, ont invité lundi les chefs d'Etat et de gouvernement à placer l'égalité des sexes au centre du combat contre l'extrême pauvreté.

"Il n’existe aucun endroit sur terre où les femmes ont autant d’opportunités que les hommes. Aucun !", soulignent-ils dans une lettre ouverte publiée à la veille de la Journée internationale des femmes.

"Pendant que le débat autour de cette vérité fait rage partout dans le monde, les femmes et les filles vivant dans l’extrême pauvreté - celles qui sont le plus touchées par l’injustice de l’inégalité entre les sexes – sont exclues de la discussion. Il est temps que cela change. La lutte pour l’égalité des sexes est un combat planétaire", poursuivent les signataires.

"L'an dernier, vous vous êtes engagés à mettre fin à l’extrême pauvreté. Et parce que la pauvreté est sexiste, vous avez promis de combattre l’inégalité entre les sexes", ajoutent-ils.

Parmi eux figurent également l'ancien boxeur Mohamed Ali, les comédiens Robert Redford, Colin Farrell, Charlize Theron et Patricia Arquette, le chanteur français Tété ou l'Irlandais Bono, leader de U2, qui est aussi le fondateur de l'organisation caritative ONE, à l'origine de l'initiative.

(Emma Batha, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant