La numéro deux de Facebook cède la moitié de sa fortune

le
4
Sheryl Sandberg à San Francisco en novembre 2013.
Sheryl Sandberg à San Francisco en novembre 2013.

À 44 ans, l'une des plus jeunes femmes milliardaires du monde, Sheryl Sandberg, directrice générale de Facebook, rejoint le club très fermé des milliardaires de Giving Pledge. Cette association, fondée en 2010 par Bill Gates et Warren Buffet, regroupe plus de 120 membres qui ont tous une fortune supérieure à un milliard de dollars et qui se sont engagés à verser, au minimum, la moitié de leur colossal patrimoine à des oeuvres de bienfaisance, jusqu'à la fin de leur vie.

Vendredi 9 mai, le magazine Forbes dévoilait l'entrée de Sheryl Sandberg et de six autres membres dans ce club philanthropique, confirmée par le site internet de Giving Pledge lui-même peu après, ce qui porte le nombre de membres à 127. Parmi les nouveaux arrivants, deux femmes, dont la directrice générale de Facebook, qui rejoignent celle qui y représentait alors seule la gent féminine jusque-là, Sara Blakely, créatrice d'une marque de sous-vêtements.

Un don de 500 millions de dollars

Le site internet de Giving Pledge décrit sa mission en affirmant vouloir "régler les problèmes les plus urgents de notre société". En plus d'un engagement financier et moral, les membres de ce club se réunissent une fois par an pour discuter d'aide humanitaire. En français, giving pledge peut se traduire par "promesse de don".

D'après les estimations de l'agence américaine Bloomberg, qui avait évalué le patrimoine de Sheryl Sandberg à un milliard de dollars en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • idoine37 le mercredi 28 mai 2014 à 19:39

    de tte façon que faire de sommes aussi colossales...on ne peut pas manger du caviar ts les jours et sillonner le globe en yacht de luxe....Au moins cela servira à qqc...

  • Spartaku le jeudi 22 mai 2014 à 07:11

    Bel exemple de générosité ... ha si nos milliardaires français au lieu de financer l'UMP moribonde pouvaient aussi aider nos nécessiteux , Dieu leur ouvrirait enfin les portes du paradis .. MOUARFF j'y crois pas une seconde !!

  • M5061253 le jeudi 15 mai 2014 à 09:37

    Oui ,mais l'isf n'est pas payée par les vrais riches:Biens professionnels exonérés,sauf l'immobilier locatif(pourquoi?)oeuvres d'art(même enfermées dans un coffre à la banque)exonérées,forêts exonérées(pourquoi?)restent quelques uns qui payent pour le symbole et à la place des vrais possédants.

  • dotcom1 le mercredi 14 mai 2014 à 18:07

    On connaît ca aussi chez nous, ca s'appelle l'ISF.