La lumière des ampoules va-t-elle remplacer le Wifi ?

le
0
Un nouveau réseau sans-fil, baptisé Li-Fi, se sert des ondes lumineuses pour transmettre des données comme le ferait le Wifi (photo d'illustration).
Un nouveau réseau sans-fil, baptisé Li-Fi, se sert des ondes lumineuses pour transmettre des données comme le ferait le Wifi (photo d'illustration).

Une technologie exploitée par une société française pourrait bien révolutionner l'univers du sans-fil grâce à une idée... lumineuse ! Baptisée Li-Fi, ce nouveau réseau se sert des ondes lumineuses émises par les ampoules led pour transmettre des données informatiques. Cette innovation est actuellement testée par une filiale de la Société générale dans son immeuble du quartier de la Défense (région parisienne). Elle remplace ainsi astucieusement le plus traditionnel Wifi ou encore les réseaux téléphoniques 3G ou 4G. En France, c'est Lucibel, une entreprise spécialisée dans l'éclairage led, qui développe cette innovation.

Les avantages du Li-Fi sont multiples. D'abord, la santé serait préservée puisque les ondes émises par les ampoules seraient considérées comme inoffensives. De quoi séduire les écoles cherchant à protéger les enfants de l'exposition au Wifi, connu pour être plus nocif. Mais l'argument jugé comme le plus séduisant est en fait sécuritaire : le Li-Fi empêcherait le piratage des données, car les ondes lumineuses resteraient limitées au halo de lumière produit par l'ampoule éclairant la pièce. Le Wifi, beaucoup plus puissant, traverse les murs, atteste BFM TV et faciliterait les piratages.

Mais cet avantage sécuritaire constitue en même temps un frein à l'expansion du Li-Fi. Pour l'heure, cette technologie est limitée en France aux seules salles de réunion. Autre problème, et de taille : les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant