La Jordanie confirme la mort de son pilote aux mains de l'EI

le
0
L'EI A EXÉCUTÉ LE PILOTE JORDANIEN CAPTIF LE 3 JANVIER
L'EI A EXÉCUTÉ LE PILOTE JORDANIEN CAPTIF LE 3 JANVIER

AMMAN (Reuters) - La Jordanie a confirmé mardi la mort du pilote de l'armée de l'air jordanienne aux mains des djihadistes du groupe Etat islamique (EI), précisant qu'il avait été tué le 3 janvier, a rapporté la télévision nationale.

Une vidéo mise en ligne mardi par l'EI montrerait le pilote, Mouath al Kassaesbeh, en train de brûler vif, enfermé dans une cage. L'authenticité de cette vidéo n'a pas été confirmée pour l'heure.

Le pilote avait été capturé par les islamistes en décembre, lorsque son appareil, en mission de bombardement des positions de l'EI, avait été abattu au-dessus de la Syrie.

Le président Barack Obama a déclaré que si la vidéo était avérée, elle serait une preuve de plus de la cruauté et de la barbarie du groupe Etat islamique. Cela ne ferait que renforcer la détermination de la coalition internationale à l'anéantir, a-t-il dit.

Le chef des forces armées jordaniennes a averti la famille du pilote de la mort de celui-ci.

Dans la vidéo, l'homme qui brûle porte des vêtements orange, analogues à ceux qu'avaient d'autres captifs que le groupe EI a exécutés. Récemment, les djihadistes ont annoncé l'exécution de deux captifs japonais.

(Suleiman al-Khalidi à Amman, avec Oliver Holmes à Beyrouth et Omar Fahmy au Caire; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant