La grogne contre la loi travail contraint Hollande à annuler sa visite en Normandie

le
1
François Hollande lors d'un déplacement en Normandie au Mont-Saint-Michel, en 2015.
François Hollande lors d'un déplacement en Normandie au Mont-Saint-Michel, en 2015.

La visite figurait toujours à l'agenda présidentiel ce week-end. Mais la remontée des informations en provenance de la circonscription du député PS de Seine-Maritime Guillaume Bachelay que le président de la République devait visiter n'augurait rien de bon. François Hollande, déjà en campagne présidentielle pour sa réélection en 2017, n'a pas souhaité affronter les opposants au projet de loi travail de Myriam El Khomri qui devaient lui réserver un accueil particulièrement chahuté.

Avec Bachelay, ancien conseiller de Laurent Fabius et fine plume du Parti socialiste, censé jouer un rôle important dans l'équipe Hollande pour son maintien à l'Élysée en 2017, le président devait surfer sur sa vague très personnelle d'optimisme. D'autant qu'il jouait à domicile, c'est là qu'il est né, avant de quitter la Normandie pour Neuilly. En 2015, il avait inauguré le porte-conteneurs CMA-CGM Bougainville et l'École nationale supérieure maritime au Havre. Le président Hollande reviendra sur ses terres pour une autre fois... Mardi 10 mai, la préfecture de Seine-Maritime a annoncé l'annulation de sa venue.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 11 mai 2016 à 09:14

    Lui faire rater une commémoration ou bien une inauguration, va l'avoir mauvaise et les coupables vont être envoyés au goulag.