La fiduciaire suisse Gestrust, gardienne des secrets des Balkany

le
0
Après son épouse, Patrick Balkany a été mis en examen mercredi pour blanchiment de fraude fiscale, corruption et blanchiment de corruption.
Après son épouse, Patrick Balkany a été mis en examen mercredi pour blanchiment de fraude fiscale, corruption et blanchiment de corruption.

Marc Angst, le président de Gestrust SA, et sa directrice, la Britannique Diana Brush, ne fréquentent apparemment plus guère leurs bureaux au quatrième étage d'un bel immeuble de la rue Thalberg, situé entre la gare Cornavin et les rives du lac Léman à Genève. Ils ne manquent pourtant pas de pain sur la planche : Gestrust SA représente officiellement pas moins de 23 sociétés, dont Millenium Global, Jet Arrow, ou encore Golden Globe.En revanche, la plaque oublie de mentionner deux sociétés panaméennes, Himola Company Corp et Hayridge Investments Group Corp, qui seraient liées aux époux Balkany. La première, citée par Le Monde dans son édition datée de mercredi, serait détenue par Jean-Pierre Aubry, bras droit de Patrick Balkany à Levallois-Perret. La deuxième posséderait 99 % de la société civile immobilière Dar Gyucy SCI, propriétaire d'une villa à Marrakech, fréquentée régulièrement par le couple Balkany. Après son épouse, Patrick Balkany a été mis en examen mercredi pour "blanchiment de fraude fiscale", mais également pour "corruption" et "blanchiment de corruption". Des dirigeants aux abonnés absents En fait, selon Mediapart, Hayridge serait présidée par Marc Angst, patron de Gestrust. Quant à sa directrice, Diana Brush, elle posséderait les 1 % restant de la luxueuse villa de Marrakech. Manque de chance, lors d'un premier appel téléphonique à 9 heures, une employée de Gestrust répond au Point.fr que Marc...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant