La drôle de demande d'un lycéen à Manuel Valls

le
0
Le Premier ministre a été contacté au téléphone par un élève de première S.
Le Premier ministre a été contacté au téléphone par un élève de première S.

Il fallait oser. En manque d'idées pour un exposé, un lycéen a demandé de l'aide... au Premier ministre. Le jeune homme de 16 ans, en première S, souhaitait un petit coup de pouce pour l'exposé de sa petite amie sur les jeunes et la politique. "Je me suis dit : Je vais l'appeler et on va voir ce qu'il va me dire. S'il ne me répond pas, ce n'est pas grave, j'aurai juste perdu 5 minutes de ma vie", raconte Joseph au JDD qui a pu écouter l'enregistrement.L'adolescent a obtenu le numéro de Manuel Valls "grâce à un ami dont la mère est députée". Il avait d'ailleurs déjà téléphoné au chef du gouvernement, en mars 2014. "Je l'ai appelé, il ne m'a pas répondu. Manuel Valls m'a alors envoyé c ki? par texto", relate le lycéen, qui ne s'est pas arrêté là. "Je l'ai rappelé. J'étais dans le couloir de mon lycée et j'en ai profité pour le remercier de son action dans l'affaire Dieudonné." "C'est adorable, merci", lui a alors répondu le Premier ministre. "Je vais voir ce que je peux faire"Lundi 18 mai, il réitère. Après s'être présenté, il lui explique la raison de son appel et le sujet de l'exposé. Mais Manuel Valls, visiblement pressé, le coupe : "Je suis désolé, mais, là, je ne peux pas. Si je fais ça, je ne pourrais pas faire mon métier. Mais envoyez-moi un petit mot. Envoyez-moi un texto, puisque vous avez mon numéro, et je vais voir ce que je peux faire", répond alors le chef du gouvernement.Malheureusement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant