La droite demande un plan d'urgence pour l'agriculture

le
28
LA DROITE DEMANDE UN PLAN D'URGENCE POUR L'AGRICULTURE
LA DROITE DEMANDE UN PLAN D'URGENCE POUR L'AGRICULTURE

PARIS (Reuters) - Le président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, ancien dirigeant syndicaliste agricole, a demandé mardi au Premier ministre, Manuel Valls, de mettre en place un plan d'urgence pour l'agriculture française.

"L'agriculture est dans une situation catastrophique dans de très nombreux secteurs", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse en soulignant que le prix du litre de lait était actuellement inférieur à celui d'une cigarette.

Il y a également selon lui une forte baisse des cours des viandes porcine et bovine, du blé et du maïs ainsi que du sucre.

"C'est rare que tous les secteurs soient touchés et là il y a énormément d'éleveurs notamment, mais aussi des céréaliers, qui aujourd'hui sont vraiment au bord du gouffre", a-t-il dit.

La prévision de la récolte de blé tendre a tendance a diminuer en raison du manque de pluie et des fortes chaleurs du début de l'été qui affectent le potentiel de rendement.

Le ministère de l'Agriculture a donné mardi sa première estimation à 37,9 millions de tonnes, en hausse de 1% par rapport à l'année dernière. Mais les analystes sont plus pessimistes, évoquant plutôt 37, voire 36,5 millions de tonnes.

(Emile Picy, avec Valérie Parent, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mercredi 8 juil 2015 à 14:09

    Les emplois créés par l'agriculture de vraient êtree financés par des augmentations de prix des produits alimentaires ou/et par des subventions/allocations. Ce qui supprimera des emplous ailleurs à moins d'accroître la dette. Toute contrainte supplémentaire appliqué à un processus de production en augmente les coûts.

  • mucius le mercredi 8 juil 2015 à 14:06

    L'agriculture bio a des rendements moitié des rendements en agriculture traditionnelle. Par exemple, certaines la culture du colza en bione donne aucune révolte. Produire du bio exclusivement augmentera les prix de 100% au détriment des plus démunis. Il faudra encore inventer de nouvelles allocations d'assistance aux pauvres, à la plus grande des joie des socialistes de tout poil. Voila le vrai objectif de la gauche dans son ensemble : un monde d'allocations dépendantes de la volonté des politic

  • HP271279 le mercredi 8 juil 2015 à 13:35

    vologda2 le bien pensant ! Parce que croire que l'autosuffisance du pays est atteignable avec l'agriculture bio exclusive n'est pas une fumisterie peut-être ?

  • vologda2 le mercredi 8 juil 2015 à 13:25

    le but c'est dêtre autosuffisant dans le cadre d'une agriculture bio, ce qui metterait fin à la pollution des nappes phréatiques, à l'érosion et aux pesticides améliorant sensiblement l'état sanitaire des francais (+ environnement) et créerait de nombreux emplois stables ceci n'est possible qu'en sortant l'agriculture de la mondialistaion, le reste n'est que fumis terie

  • PITCH30 le mercredi 8 juil 2015 à 12:58

    Vous critiquez les subventions mais il faut savoir que les agriculteurs vendent leurs produit au prix mondial, avec des couts de productions qui eux sont bien français (couts sociaux et environnementaux sans commune mesure avec les concurrents d'Europe de l'Est ou du Brésil)

  • bearnhar le mercredi 8 juil 2015 à 12:58

    Le plan de base pour nos producteurs, c'est d'interdire les importations qui ne sont pas produites selon les normes qui leur sont imposées. Les OGM interdits ici, comment se fait-il que tout le soja importé est OGM ? Et etc...Ou bien, on laisse tomber toutes les normes ici, mais on ne peut faire les deux. Et il va falloir se mettre à vivre unilatéralement si l'UE est ingerable, inadmissible d'attendre des décisions 10ans.

  • M9425023 le mercredi 8 juil 2015 à 10:25

    Belle photo du grand désert chimique Français. Et vous appelez ça de l'agriculture. Cette terre est morte, on le voit d'ici ! Grand désert chimique non pas de la France, mais de la Beauce, Picardie et Touraine.

  • M9425023 le mercredi 8 juil 2015 à 10:23

    On croit rêver ! la droite est devenue antilibérale. Les Agriculteurs qui anticipent, gèrent à long terme se débrouillent très bien merci. Les spéculateurs et autres chasseurs d'aides ou subventions néanmoins inscrits à la MSA plongent un peu, mais c'est tant mieux, cela assainira un peu la profession.

  • gtonna le mercredi 8 juil 2015 à 09:39

    La différence entre un agriculteur et une central d'achat (ou tout racheteur d'ailleurs...) c'est que l'agriculteur doit gérer sa terre et son argent, l'autre dois juste gérer son argent (avec bac+5).... une très grande partie des agriculteurs que j'ai croisé ne sont pas des cador de la gestion financiere. Pour moi l'aide qu'il leur faut, c'est un contrôleur de gestion incorruptible, et non pas des subventions.

  • pbenard6 le mercredi 8 juil 2015 à 09:19

    lr plan d'urgence c'est de faire payer la grande distribution qui s'enrichit depuis des dizaines d'années - voir les fortunes de mulliez-auchan, leclerc, .....