La députée Sylvie Andrieux condamnée à un an de prison ferme

le
7
LA DÉPUTÉE SYLVIE ANDRIEUX CONDAMNÉE À UN AN DE PRISON
LA DÉPUTÉE SYLVIE ANDRIEUX CONDAMNÉE À UN AN DE PRISON

MARSEILLE (Reuters) - La députée de Marseille Sylvie Andrieux a été condamnée mardi en appel à une peine de quatre ans de prison, dont un ferme, assortie d'une amende de 100.000 euros et de cinq ans d'inéligibilité, pour des détournement de fonds publics.

L'ex-élue socialiste avait été condamnée en première instance, en mai 2013, à trois ans de prison.

L'avocat de la députée des quartiers Nord de Marseille, qui a été exclue du Parti socialiste, a indiqué que sa cliente allait déposer un pourvoi devant la cour de cassation.

"Sylvie Andrieux va faire valoir une série d'arguments qui n'ont pas été entendus par la cour", a dit Gaëtan di Marino.

La députée désormais non inscrite des Bouches-du-Rhône a été reconnue coupable en première instance d'avoir fait verser plus de 700.000 euros d'argent public à des associations fictives de sa circonscription pour obtenir les voix d'électeurs entre 2005 et 2008, lorsqu'elle était vice-présidente du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Comme devant le tribunal correctionnel de Marseille, Sylvie Andrieux avait reconnu lors de l'audience en appel des "dysfonctionnements" mais nié les faits qui lui sont reprochés.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le mardi 23 sept 2014 à 11:50

    Le dysfonctionnement...C'est qu'elle s'est fait piquer...

  • xtitix79 le mardi 23 sept 2014 à 11:29

    elle est TRES LOIN l'époque De Gaulle...punaise ! il doit se retourner dans sa tombe !

  • M156470 le mardi 23 sept 2014 à 10:46

    Quand on ôtera tous ces privilèges, la crédibilité reviendra chez les abstentionnistes de plus en plus nombreux et notamment chez nos jeunes qui ne croient plus en rien.

  • M156470 le mardi 23 sept 2014 à 10:44

    Gageons qu'elle ne veut pas démissionner de son poste de députée ! De toute manière, elle continuera à percevoir un salaire confortable aux frais des électeurs... A la tienne ma vieille. Quand aurons-nous le courage de déchoir de tous leurs droits civiques A VIE, ces malhonnêtes qui se servent des deniers publics ??? Redonner crédit au droit de vote, c'est çà...

  • s.thual le mardi 23 sept 2014 à 10:38

    desputee,,,,en un seul mot ?

  • M4896128 le mardi 23 sept 2014 à 10:35

    Thévenoux, Andrieux, bientôt le "parti des non inscrits" sera majoritaire à l'Assemblée! Un cadre d'entreprise qui commet des méfaits est viré; un fonctionnaire est "mis en disponibilité" et continue à être payé; un député est inaliénable et continue à toucher ses indemnités non imposables!! 1789: abolition des privilèges?

  • M1765517 le mardi 23 sept 2014 à 10:28

    c'est curieux qu'elle soit encore députée !