La défaite de Taubira sur le renseignement fait des vagues

le
17
CHRISTIANE TAUBIRA ÉCHOUE À EXCLURE LES SERVICES PÉNITENTIAIRES DE LA COMMUNAUTÉ DU RENSEIGNEMENT
CHRISTIANE TAUBIRA ÉCHOUE À EXCLURE LES SERVICES PÉNITENTIAIRES DE LA COMMUNAUTÉ DU RENSEIGNEMENT

PARIS (Reuters) - La gauche du PS a fustigé mercredi l'alliance entre la majorité du parti et la droite pour s'opposer à la ministre de la Justice, Christiane Taubira, qui voulait exclure les services pénitentiaires de la communauté du renseignement.

La garde des Sceaux comptait revenir mardi soir, lors du débat sur le projet de loi sur le renseignement présenté après les attentats de janvier, sur un amendement du rapporteur et président de la commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas.

Ce dernier prévoit d'intégrer le bureau du renseignement pénitentiaire - qui dépend de Christiane Taubira - dans la communauté du renseignement afin de pouvoir procéder à des écoutes ou bien encore des sonorisations de cellules.

La ministre de la Justice s'opposait à ce dispositif, estimant que les gardiens de prison ne pouvaient se muer en enquêteurs et a déposé un contre-amendement.

Elle a été lourdement désavouée, son amendement ayant été rejeté par 68 voix contre 38, celles des députés de l'opposition UMP et UDI (centriste) venus nombreux dans l'hémicycle mais aussi celles de 18 députés PS, sur les 48 présents.

Parmi les députés PS qui ont voté contre son amendement figurent Pascal Popelin, porte-parole du groupe dans ce débat, Jean-Jacques Urvoas, ou bien encore Patrick Mennucci, rapporteur d'une commission d'enquête sur les filières djihadistes.

Interrogé mercredi pour savoir si un nouveau vote sur l'amendement Taubira était prévu comme l'autorise le règlement de l'Assemblée, le président du groupe socialiste, Bruno Le Roux, a répondu par la négative.

"Ce vote traduit la position défendue par notre groupe", a-t-il déclaré à Reuters.

Une partie du PS, qui a appuyé Christiane Taubira avec les radicaux de gauche, les écologistes et le Front de gauche, a vivement réagi à ce vote.

"Par un incroyable entêtement sécuritaire, une minorité de députés socialistes ont noué alliance avec les plus durs de l’UMP pour mettre en minorité le gouvernement, qui portait un amendement de gauche porté par notre ministre de la Justice", a dit dans un communiqué le socialiste Pouria Amirshahi.

Selon lui, "offrir une telle victoire politique aux ultras de la droite qui, depuis trois ans, n’ont que l’obsession de 'se payer' Christiane Taubira est une faute inadmissible", a-t-il ajouté en référence au procès en laxisme instruit par la droite contre la ministre de la Justice.

L'examen par les députés du projet de loi sur le renseignement doit s'achever jeudi soir, l'Assemblée devant se prononcer le 4 mai par un vote solennel sur l'ensemble du texte.

Ce texte, critiqué par les défenseurs des libertés individuelles, vise notamment à légaliser les pratiques clandestines des services de renseignement.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mgauthi4 le mardi 28 avr 2015 à 16:22

    On pourrait écouter les citoyens "lambda et pas les délinquants dans leurs cellules on est où là

  • bearnhar le mardi 28 avr 2015 à 06:49

    Vu hier soir : attaque a main armee d'une superette = 1 an ferme !! Vous ne revez pas, vous etes au pays des droits de l'homme (sous prosac)

  • bsdm le dimanche 26 avr 2015 à 23:46

    C'est officiel : il y a moins de prisonniers en2015 qu'en 2014 , merci des délinquants à qui ?

  • noterb1 le vendredi 24 avr 2015 à 09:29

    Nous entrons dans une nouvelle ère celle où chacun sera surveillé si les politiques le souhaitent . Une perte de démocratie supplémentaire et il n'est pas étonnant que droite et PS soient d'accord ils étaient aussi d'accord pour ratifier le traité dont le peuple ne voulait pas ! Ces hyper surveillances ne servent à rien et en tout cas pas à déjouer les attentats . Ficher les adversaires politiques en revanche ...

  • M2734309 le jeudi 16 avr 2015 à 08:39

    aux ultras de la droite qui, depuis trois ans, n’ont que l’obsession de 'se payer' Christiane Taubira est une faute inadmissible" Eh bé, les pauvres, ils doivent drôlement être en manque !

  • CHANOMAR le mercredi 15 avr 2015 à 21:29

    Une bonne partie des terroristes provient quand-même des prisons. la justice ne va pas évoluer c est une manne financière pour tous les avocats et autres qui gravites autour et qui sont ils et bien une grandes partie de politiciens députés et autres ils vont pas se mettre une balle dans le pied quand méme

  • d.e.s.t. le mercredi 15 avr 2015 à 18:52

    La gôche de la gôche est aussi méprisable que le FN!

  • masson33 le mercredi 15 avr 2015 à 18:51

    Il lui reste à démissionner pour sauver l'intégrité de sa fonction...ou bien continuer l'échine courbée...à voir...

  • d.e.s.t. le mercredi 15 avr 2015 à 18:51

    La madone des délinquants a encore tout faux: qu'elle se casse et rentre en Guyane qu'elle n'aurait jamais dû quitter!

  • M3182284 le mercredi 15 avr 2015 à 18:41

    Si Taubira peut écouter, autant connecter Daesh en ligne directe