La construction de logements au plus bas depuis 1997

le , mis à jour le
0

INFOGRAPHIE - Alors que François Hollande s’était engagé à bâtir 500.000 logements par an, seulement 297.502 réalisations ont été lancées l’année dernière. Un recul de 10,3 % par rapport à 2013.

Toujours plus bas. Selon les derniers chiffres communiqués mardi matin par le ministère du Logement, on aura construit seulement 297.502 logements en France l’année dernière. Si l’on élimine de ces statistiques les extensions de logements, on aboutit à un chiffre encore plus faible: 266.000 logements véritablement neufs.

Ce passage sous la barre des 300.000 logements qui marque un recul de 10,3 % par rapport à 2013 est un très mauvais signal: trois années plus tôt, on avait bâti 410.000 logements. Et l’objectif assigné par François Hollande pendant son mandat était de construire 500.000 logements par an. Une nécessité pour réduire la pénurie de logements et le mal-logement dénoncé régulièrement par la fondation Abbé Pierre.

Cet affaissement de la construction a aussi des conséquences pour les entreprises: la FFB déplore régulièrement la disparition de plusieurs dizaines de milliers d’emploi auxquels il faut ajouter la perte d’activité des artisans du bâtiment.

Cet effondrement de la construction n’est pas uniforme suivant les catégories de bâtiment. Ce sont les logements individuels, comprenez les maisons individuelles qui sont le plus en recul (-19,5 %). Ce n’est pas étonnant car la restriction du PTZ +, intervenue quand Cécile Duflot était ministre du Logement, a frappé de plein fouet la clientèle pour ces maisons éloignées des centres-villes et moins chères que les logements dans les programmes immobiliers. Et les dispositions plus favorables concernant le PTZ + annoncées à la fin du printemps 2014 n’ont pas eu le temps de faire leur effet. Les acheteurs d’appartements ou de maisons en village commercialisés par les promoteurs immobiliers ont également été moins nombreux (-8,8 %).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant