La carrière d'Arnaud Montebourg expliquée en une minute

le
0
L'ancien ministre de l'Économie Arnaud Montebourg a fait un pas vers 2017 le 16 mai en jetant les bases de son projet pour la France.
L'ancien ministre de l'Économie Arnaud Montebourg a fait un pas vers 2017 le 16 mai en jetant les bases de son projet pour la France.

1er juin 1997 : Arnaud Montebourg est élu député socialiste de Saône-et-Loire.

2003 : il cofonde le courant Nouveau Parti Socialiste avec Vincent Peillon.

2006 : il devient porte-parole de Ségolène Royal durant sa campagne pour l'élection présidentielle de 2007.

9 octobre 2011 : il termine troisième de la primaire socialiste, derrière François Hollande et Martine Aubry.

16 mai 2012 : il est nommé ministre du Redressement productif au sein du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Avril 2014 : au sein du gouvernement de Manuel Valls, il devient ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique.

25 août 2014 : il critique la politique économique de François Hollande. Le lendemain, Manuel Valls remet la démission de son gouvernement.

2015 : il devient vice-président du conseil de surveillance de l'entreprise Habitat, siège au comité stratégique de Talan et entre au capital de New Wind.

30 décembre 2014 : Arnaud Montebourg annonce son retrait de la vie politique.

16 mai 2016 : au mont Beuvray, il jette les bases d'un "projet pour la France" en vue de 2017.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant