La cache secrète des Bettencourt à Bordeaux

le
7
Françoise Bettencourt Meyers arrive au tribunal de Bordeaux le 3 février, entourée de ses deux fils, Nicolas (à droite) et Jean-Victor (à gauche).
Françoise Bettencourt Meyers arrive au tribunal de Bordeaux le 3 février, entourée de ses deux fils, Nicolas (à droite) et Jean-Victor (à gauche).

Une plaque discrète mentionne la présence d'un hôtel. Mais la porte-cochère est soigneusement close. Un jeune homme chic sort de l'immeuble pour promener un petit chien à poil long. Il ne s'éternise pas. À son retour, il s'engouffre sous le porche qui se referme aussitôt derrière lui. Bienvenue à l'hôtel Yndo, l'un des plus beaux hôtels de Bordeaux. Situé à quelques pas de la place Gambetta, cet établissement intimiste, inauguré en septembre dernier, est utilisé comme base arrière par la famille Bettencourt Meyers. Lorsqu'ils sautent des marches du palais de justice dans leur voiture aux vitres teintées, c'est pour venir se réfugier ici. C'est dans ce petit établissement cinq étoiles que les héritiers de Liliane Bettencourt dorment et prennent leurs repas, pendant toute la durée du procès qui les oppose à François-Marie Banier, Éric Woerth et Patrick de Maistre. Les douze chambres et les parties communes - c'est-à-dire tout l'hôtel - ont ainsi été privatisées pour accueillir les membres de la famille, les avocats, chauffeurs et gardes du corps."Expérience du luxe et de l'hospitalité inédite"Le tarif public est compris entre 250 et 750 euros par nuit et par chambre. Mais il est impossible d'en réserver une avant le 3 mars prochain. Impossible, aussi, de se garer devant l'immeuble, les places qui longent la façade sont interdites au stationnement, "du 24 janvier au 1er mars" précise l'arrêté municipal. La vie ne reprendra...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le jeudi 26 fév 2015 à 11:59

    En fait tout est bien dans le meilleur des mondes ! Les Riches se déplacent ils ont droit à certains égards . La mairie de Bordeaux a pris un arrêté pour interdire le stationnement devant l'hôtel pendant la durée du procès . juste renvoi d'ascenseur de la part d'un maire UMP !

  • m.bouil4 le mardi 17 fév 2015 à 17:26

    Ca nous change des éditoriaux pontifiants de F.O. GIESBERT; là on est dans l'info bas de gamme, comme quoi il faut bien vivre...

  • fquiroga le lundi 16 fév 2015 à 16:45

    Le Point découvre que les Bettencourt sont riches......

  • frk987 le mercredi 11 fév 2015 à 17:19

    Au Campanile du coin, voir un Formule 1, voilà la ridicule jalousie franchouillarde......la seule passion qui anime nos concitoyens c'est l'envie....

  • dotcom1 le mercredi 11 fév 2015 à 15:27

    Quelle déchéance pour Le Point, qui était un magazine de qualité il y a encore 10 ans. Closer n'est pas loin...

  • Aston54 le mercredi 11 fév 2015 à 15:11

    Eh bien quoi... pour ne pas choquer les "communistes" de ce pays, jaloux de ceux qui réussissent, il faudrait qu'ils descendent au F1 du coin??? Au moins ils font tourner l'hotellerie haut de gamme!!

  • bordo le mercredi 11 fév 2015 à 14:46

    çà c'est du scoop ! Les Bettencourt vont à l'hôtel et pas dans une auberge de jeunesse. On croît rêver.