La baisse du prix du gaz en mai

le
0

En mai 2016, le tarif réglementé du gaz naturel a de nouveau baissé comme le cours du pétrole. Le prix du gaz est descendu à 0,30€ par MWh, un niveau qui devrait permettre aux particuliers de réduire leur facture annuelle. Cette évolution devrait se poursuivre toute l’année.

Le tarif réglementé du gaz naturel baisse encore

Les tarifs du gaz naturel fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) ont baissé de 0,61% en moyenne par rapport au mois précédent. Depuis le début de l'année 2016, le prix du gaz a diminué de près de 11%. Selon la CRE, les ménages français qui chauffent leur logement au gaz naturel ont vu baisser leur facture annuelle de 1% environ, toutes taxes comprises.Cependant, ces chiffres avancés par les autorités de tutelle ne sont qu'une moyenne. Ainsi, en fonction des options tarifaires disponibles sur le marché, l'évolution des prix du gaz peut varier pour chaque client. Par exemple, les contrats au tarif réglementé ou indexé sont concernés par la baisse de mai 2016. A l'inverse, un contrat à prix fixe bloqué pour 2 ou 3 ans n'est pas impacté par les variations mensuelles des tarifs.

Comment évolue le tarif réglementé du gaz ?

Chaque mois, les pouvoirs publics fixent le tarif réglementé du gaz selon l'avis donné par la CRE. Le prix du gaz évolue à la baisse ou à la hausse, en fonction des variations des coûts d’approvisionnement en gaz naturel. Les coûts de transport du gaz et de sa distribution sont également liés à l'évolution des tarifs, ainsi que la gestion de clientèle, ainsi que les divers impôts et taxes.
De manière générale, les prix du gaz suivent l'évolution des cours mondiaux sur les marchés de l'énergie. Le niveau actuel des cours, particulièrement bas, permet à la CRE de baisser chaque mois les tarifs réglementés du gaz. En cas de remontée des cours mondiaux, les pouvoirs publics seraient dans l'obligation de revoir à la hausse les prix de vente du gaz naturel. Toutefois, les experts prévoient que cette tendance à la baisse se confirme en 2016.

Trucs & Astuces

Dans certaines villes françaises comme Bordeaux ou Grenoble, la distribution du gaz est assurée par une compagnie locale, dont les tarifs peuvent évoluer indépendamment des prix réglementés nationaux. Si vous habitez l'un des communes concernées, rapprochez-vous du service clients de votre distributeur local pour connaître l'ampleur de la baisse du prix du gaz.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant