L'un des suspects de Nice devait être reconduit à la frontière

le
16
L'UN DES SUSPECTS DE NICE DEVAIT ÊTRE EXPULSÉ
L'UN DES SUSPECTS DE NICE DEVAIT ÊTRE EXPULSÉ

NICE (Reuters) - Artan H., l'un des cinq suspects mis en examen dans l'entourage du tueur de Nice, faisait l'objet d'une "fiche de reconduite à la frontière", d'après une main courante de la police municipale de Nice obtenue samedi par Reuters.

Ce document, révélé par Le Point, montre que l'Albanais de 38 ans, soupçonné d'avoir servi d'intermédiaire dans l'obtention du pistolet automatique dont Mohamed Lahouaiej Bouhlel s'est servi le 14 juillet, avait été contrôlé le 2 mai dernier pour une infraction au code de la route.

Il avait alors été conduit, ainsi qu'un autre individu qui l'accompagnait dans la voiture, à la caserne de la police nationale. Les vérifications effectuées ce soir-là ont permis de constater qu'Artan H. faisait l'objet d'une fiche de reconduite à la frontière.

Les deux hommes ont cependant pu récupérer leur véhicule compte tenu de vérifications "sans suite", précise la main courante. "Sur ordre de l'OPJ (officier de police judiciaire), les deux individus (ont été) laissés libres", ajoute le document.

Artan H. était inconnu des services de renseignement et avait un casier judiciaire vierge avant son interpellation, selon le procureur de Paris, François Molins.

Il a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle ainsi que pour des infractions à la législation sur les armes, et placé en détention provisoire, dans le cadre de l'enquête sur les complicités dont a bénéficié le tueur de Nice.

L'attaque au camion sur la foule venue assister au feu d'artifice sur la promenade des Anglais, le 14 juillet à Nice, a fait 84 morts. Vendredi, le pronostic vital de 12 autres personnes était toujours engagé.

(Matthias Galante, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar il y a 4 mois

    Un jour il serait salutaire que le peuple de ce pays pète un cable sur les vrais problèmes, manif de chomeurs, marches suite à policiers et forces de l'ordre tués, déboutés et clandestins pas expulsés, Shenguen qui leur permet de revenir aussi sec, etc...Ce peuple va t'il percuter un jour ? Et les manifs, vous les faites en banlieue, ça changera de toujours casser les oreilles aux parisiens.

  • bearnhar il y a 4 mois

    Déjà le 2 Mai donc il était sous le coup de cette reconduite...Mais tout le monde sait qu'on ne se donne absolument pas les moyens de reconduire dans les plus brefs délais, et qu'avec Shenguen ils reviennent aussi sec si on se contente de les relacher dans le pays de l'UE Par où il sont entrés. ET ARRETEZ D'ACCUSER LA POLICE POUR TOUT ET RIEN, INSUPORTABLE !!

  • m1234592 il y a 4 mois

    m276 à défaut du nom du juge, son donneur d'ordre la garde des sots et son chef bidochon. Dans une république de gauche une grande partie de la magistrature est aux ordres du pouvoir quand elle ne le précède pas (voir le mur des c....)

  • M7166371 il y a 5 mois

    scandaleux !

  • axel84 il y a 5 mois

    Les OPJ obéissent aux magistrats du parquet et ne sont donc pas responsables de la remise en liberté. Les clandestins ne sont jamais reconduits à la frontière. On leurs remet un papier d'obligation de quitter le territoire, qu'ils jettent à la poubelle devant les forces de l'ordre. Les responsables se sont nos politiques qui sont pourris

  • bsdm il y a 5 mois

    Il y a des milliers de "reconduites à la frontière " qui ne sont pas éxecutées

  • benoitdh il y a 5 mois

    Illusoire reconduite à la frontière!Gesticulation!

  • masson33 il y a 5 mois

    Bravo à l' Opj...on se sent bien protégés...des sanctions peut-être....ou tout cela est normal selon notre super ministre de l'Intérieur ...

  • M1968213 il y a 5 mois

    l'OPJ va se faire tirer les oreilles

  • M2766070 il y a 5 mois

    ET QUI AVAIT JUGE CELA, LE NOM DU JUGE ? SVP