L'islam de France doit-il taxer le halal ?

le
2
L'étal d'un boucher halal, à Paris.
L'étal d'un boucher halal, à Paris.

Financer en France les mosquées et la formation des imams par une taxation des produits halal ? L'idée, déjà ancienne, connaît une nouvelle jeunesse : le nouveau président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech, entré en fonction le 1er juillet dernier, en fait l'un des principaux points de son programme. L'anthropologue Florence Bergeaud-Blackler, chargée de recherche au CNRS, à l'Institut de recherche et d'étude sur le monde arabe et musulman (Aix-en-Provence), est spécialiste du halal. Elle explique pourquoi une telle taxation par les autorités religieuses ne pourrait pas être mise en place aujourd'hui.

Le Point.fr : Le projet d'une taxe sur le halal prend modèle sur ce qui fonctionne déjà aujourd'hui pour la cacherout, les règles alimentaires juives. N'est-ce pas une bonne idée ?

Florence Bergeaud-Blackler : La cacherout s'est structurée en France il y a plusieurs siècles, dans un contexte extrêmement différent et sur un modèle artisanal. L'autorité religieuse locale avait le pouvoir sur la certification de la viande et des produits casher en général, et les croyants, loin d'être hostiles à cette répartition, trouvaient normal de participer par leur consommation à l'organisation et à la pérennité du culte. Ce système a été soutenu par l'attribution au Consistoire de Paris du monopole de l'abattage rituel pour la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le lundi 3 aout 2015 à 10:00

    taxe déjà existante de 0.12€/kg sur toutes les viendes sortant des abattoirs, çà suffit, on mange du halale malgré nous et on paye pour qq chose de repugnant, faire souffrir les animaux est indigne

  • M2687570 le lundi 3 aout 2015 à 08:19

    Faut faire contribuer nos hotes de vallauris, qui ne sont là que parce qu'ils peuvent claquer de la thune ! Ah non, ceux là c'est pas de l'eau qu'ils boivent !