"L'Iran a le potentiel de devenir un gros exportateur de pétrole et de gaz"

le
0

Après l'accord historique entre l'Iran et les grandes puissances internationales sur le nucléaire, les Iraniens attendent beaucoup de la fin des sanctions économiques. Téhéran va bientôt pouvoir exporter son pétrole et accueillir des investisseurs étrangers. Et cela aura des conséquences, à terme, très importantes, estime Francis Perrin, directeur de la revue "Pétrole et gaz arabes".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant