"L'Histoire sans fin", un livre qui n'en finit plus de faire parler

le
0
Photo tirée du film L'Histoire sans fin de Wolfgang Petersen (1984)
Photo tirée du film L'Histoire sans fin de Wolfgang Petersen (1984)

Le petit Bastien a bien grandi. Il souffle ce jeudi 1er septembre ses 37 ans. Avant d'être un film sorti en France en 1984, dont la chanson principale « The Never Ending Story » était interprétée par Limahl ex-membre du groupe Kajagoogoo, l'histoire conquit d'abord des millions de lecteurs. Un livre qui a fait date, car il est souvent considéré comme le grand frère des ouvrages pour enfants qui rencontrent aujourd'hui tant de succès. Le triomphe mondial de Die unendliche Geschichte a ainsi ouvert la voie à Harry Potter, la trilogie Arthur de Luc Besson et leurs épigones.

Bastien Balthazar Bux est un jeune garçon de 10 ans, souffre-douleur de sa classe. Un matin, il se réfugie dans une librairie et s'empare d'un livre qui l'attire mystérieusement : l'histoire d'un monde fantastique, rempli de tout ce que l'imagination de l'homme peut produire. Immensément grand et merveilleux, ce monde nommé le « Pays fantastique » est dirigé du haut de sa tour d'ivoire par une enfant fragile, atteinte d'un mal étrange, qu'aucun médecin ne parvient à guérir. Dans le même temps, le Pays fantastique est l'objet d'une grande menace qui semble liée à cette maladie, grignoté par une catastrophe qui détruit tout sur son passage : le Néant. La Petite Impératrice charge alors un enfant guerrier de trouver un remède pour elle et pour le pays.

Un livre dont vous êtes le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant