L'explosion sur le site pétrochimique à Berre, un acte criminel

le
11
L'EXPLOSION À BERRE-L'ÉTANG EST UN ACTE CRIMINEL
L'EXPLOSION À BERRE-L'ÉTANG EST UN ACTE CRIMINEL

PARIS (Reuters) - Les premiers éléments de l'enquête sur l'explosion intervenue mardi dans le complexe pétrochimique du groupe américain LyondellBasell à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône) montrent qu'il s'agit d'un "acte criminel", a déclaré mercredi Bernard Cazeneuve.

Le parquet d'Aix-en-Provence a ouvert mardi une information judiciaire pour "destruction par incendie" après le violent sinistre qui a fait rage pendant plusieurs heures mardi sur ce site.

"Les premiers éléments qui sont communiqués montrent qu'il s'agit effectivement d'un acte criminel dont la motivation n'est pas établie", a déclaré le ministre de l'Intérieur lors des questions au gouvernement.

"Le procureur de la République d'Aix-en-Provence (...) sera amené dans les heures qui viennent à s'exprimer sur la base des premiers éléments récupérés", a-t-il ajouté.

Des débris de composants électriques retrouvés dans le complexe pétrochimique sont en cours d'analyse par les enquêteurs, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Ces éléments, qui ont été transférés pour vérification à l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), pourraient constituer un dispositif électrique de mise à feu, a-t-on précisé.

Le feu, qui n'a fait apparemment aucune victime, s'est déclaré vers 03h00 après des explosions dans deux bacs d'essence et de naphta distants de quelques centaines de mètres.

La piste d'un "acte de malveillance est clairement envisagée", selon une source proche du dossier.

L'enquête risque d'être longue, toutes les empreintes et traces d'ADN ayant été noyées sous l'eau.

Bernard Cazeneuve a confirmé avoir demandé mardi aux préfets de renforcer la vigilance autour des sites industriels sensibles, en particulier ceux classés Seveso.

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal recevra vendredi l'ensemble des industriels des sites concernés afin de "rappeler ces règles de façon extrêmement précise et rigoureuse", a-t-il indiqué.

(Nicolas Bertin et Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 15 juil 2015 à 19:11

    Hier matin c'était censuré par Boursorama cette hypothèse.....changez de banque...sont vraiment trop inféodés au pouvoir en place !!!!

  • acharbi1 le mercredi 15 juil 2015 à 17:37

    Ce gouvernent incapable d'assuré la sécurité des Français

  • M931269 le mercredi 15 juil 2015 à 16:52

    Il était évident dés le départ qu'il s'agissait d'un attentat mais le jour du.....14 juillet ....cela tombait mal pour le ...Président candidat ...en campagne !

  • khmane08 le mercredi 15 juil 2015 à 16:49

    un acte malveillant et des mal veillants

  • jlegras le mercredi 15 juil 2015 à 16:22

    hier acte de malveillance, aujourd'hui acte criminel, demain acte de terrorisme, et pire encore, vendredi acte de terrorisme islamiste..... Président audacieux, au secours !

  • jlegras le mercredi 15 juil 2015 à 16:17

    grillage découpé, double-explosion à 500 m de distance : ça part exemple, c'est un attentat, plus de 24h pour le réaliser ! ah oui c'est vrai, ça défilait hier.....

  • kurki le mercredi 15 juil 2015 à 16:13

    mais non, voyons, c'est juste le vivre-ensemble !

  • M940878 le mercredi 15 juil 2015 à 16:06

    n'ayons pas peut des mots ; c'est un attentat !

  • M4358281 le mercredi 15 juil 2015 à 16:02

    Les aventures de M0m0 ..

  • M4358281 le mercredi 15 juil 2015 à 16:02

    M0m0 prépare l'Assomption le 15 Aoùt maintenant