L'étonnant terrain mis en vente par Bercy à... Palmyre !

le , mis à jour le
2
Le temple de Bel, à Palmyre, en 2009. La cité antique est aujourd'hui occupée par l'État islamique.
Le temple de Bel, à Palmyre, en 2009. La cité antique est aujourd'hui occupée par l'État islamique.

C'est l'une des plus belles cités antiques de Syrie. Mais Palmyre, située à 200 kilomètres au nord-est de Damas, est aujourd'hui aux mains de l'État islamique. Depuis, la ville - autrefois connue pour son patrimoine exceptionnel - est peu à peu réduite en poussière par le groupe terroriste. Mais cette actualité ne semble pas arrêter l'État français, qui envisage de vendre un terrain situé dans la ville, rapporte Le Parisien.

L'information émane de deux sénateurs : Michel Bouvard (LR) et Thierry Carcenac (PS). Ces derniers ont épluché la politique de cessions des biens immobiliers par l'État alors que Bercy entend vendre quelque 930 bâtiments pour soulager les finances publiques.

Un projet irréaliste ?

Mis en vente par France Domaine, "un terrain situé à Palmyre, ville de Syrie occupée par l'organisation État islamique", figure parmi les terrains mis en vente au cours de l'année prochaine, ont constaté les rapporteurs spéciaux. Cette observation a de quoi laisser perplexe : "On peut légitimement s'interroger sur le réalisme de certains projets", estiment d'ailleurs les sénateurs.

Si le terrain syrien risque de ne pas trouver preneur facilement, il ne fait pas exception. Comme le remarquent Michel Bouvard et Thierry Carcenac, 716 des 930 biens immobiliers mis en vente en 2016 apparaissaient déjà sur la liste précédente, soit 77 %. Toutefois, Bercy reste optimiste et mise de nouveau sur 500...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mercredi 2 déc 2015 à 09:26

    Créé par les USA et aidé par la France, l'Arabie, l'Irak et Israël. Ils ont créé Al-Nosra pour faire croire à une "opposition modérée", des modérés qui égorgent les chrétiens. La France, héritière du siècle des lumières, parlons-en...

  • delapor4 le mardi 1 déc 2015 à 19:44

    Le Général Desportes a déclaré devant la Commission des Affaires Etrangères du Sénat : "Quel est le docteur Frankenstein qui a créé ce monstre [Daech] ? Affirmons-le clairement, parce que cela a des conséquences : ce sont les États-Unis".