L'entrepreneur qui défie le PMU

le
0
Fondateur des sites internet Zeturf.fr et Zebet.fr, Emmanuel de Rohan Chabot, 52 ans, a installé le siège de son groupe à Malte en 2005.
Fondateur des sites internet Zeturf.fr et Zebet.fr, Emmanuel de Rohan Chabot, 52 ans, a installé le siège de son groupe à Malte en 2005.

C'est l'histoire de David contre Goliath, une variante du petit pot de terre contre le (gros) pot de fer. À la tête du site internet Zeturf.fr, Emmanuel de Rohan Chabot, 52 ans, défie le géant PMU sur le terrain des paris hippiques depuis dix ans. En bravant ainsi le monopole du groupe parapublic, placé sous l'autorité de l'État, l'entrepreneur pensait obtenir rapidement une remise en cause de la réglementation française au nom du sacro-saint principe de libre concurrence. Il aura dû attendre près de deux ans avant que la Commission de Bruxelles d'abord, puis l'administration française, ensuite, décident de libéraliser le marché du « bookmaking » sur les courses de chevaux. Et encore ! Seule est aujourd'hui ouverte à la concurrence l'activité de pari hippique en ligne. Il demeure toujours interdit d'ouvrir un bureau « physique » de bookmaker à l'anglaise pour proposer des jeux de pronostic.

Ce combat pour la « libéralisation » de cette activité de niche sur le Web (un marché décroissant mais qui génère tout de même un milliard d'euros de mises pour un produit brut des jeux de 254 millions en 2015), Emmanuel de Rohan Chabot l'a entamé en 2005. Et il l'a payé cher. La création du site Zeturf l'a, de fait, conduit en prison pour « organisation de paris illicites en bande organisée ». D'ailleurs, toutes les poursuites judiciaires ne sont pas encore éteintes contre lui. Un nouveau procès doit se tenir en septembre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant