L'entraîneur de Bordeaux, Willy Sagnol, accusé de racisme

le
10
L'ENTRAÎNEUR DE BORDEAUX, WILLY SAGNOL, ACCUSÉ DE RACISME
L'ENTRAÎNEUR DE BORDEAUX, WILLY SAGNOL, ACCUSÉ DE RACISME

PARIS (Reuters) - Le Parti socialiste et SOS Racisme appellent la Fédération française de football (FFF) à sanctionner l'entraineur de Bordeaux, Willy Sagnol, en raison de propos sur le profil des joueurs africains.

Lors d'un entretien filmé, lundi, au quotidien Sud-Ouest, le coach bordelais soulignait l'importance pour les clubs français du réservoir africain, tout en estimant qu'il fallait aussi des Nordiques.

"L'avantage du joueur typique africain, c'est qu'il est pas cher quand on le prend, c'est un joueur qui est prêt au combat généralement, qu'on peut qualifier de puissant sur un terrain", disait-il. "Mais le foot, ce n'est pas que ça. Le foot c'est aussi de la technique, de l'intelligence, de la discipline, il faut de tout."

Dans un communiqué, le PS condamne ces propos "avec la plus grande fermeté". "Il doit être sanctionné par la Fédération française de football et, s'il s'agit là d'une 'maladresse' comme l'a déclaré Noël Le Graët, président de la FFF, s'expliquer et présenter des excuses publiques", écrit-il.

Une demande également formulée par SOS Racisme, qui se dit outrée par l'attitude du club de Bordeaux cherchant à minimiser les propos de l'entraîneur.

"Comment ces instances comptent-elles être crédibles dans la lutte contre le racisme dans le foot si des sanctions ne sont pas prises lorsque de tels propos sont tenus par des personnalités et non des anonymes ?", écrit l'association dans un communiqué.

Dans une tribune au Monde, mercredi, Pape Diouf, ancien président de l'Olympique de Marseille, exhorte les joueurs africains, ou africains d'origine à ne plus "courber l'échine" et à boycotter une prochaine journée de Ligue 1. "Il est illusoire d'attendre du 'clergé' du football une réaction à la mesure de ce qu'il convient bien d'appeler une insulte subie par une frange importante de ceux qui font aussi la compétition en France", écrit-il.

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • combiera le mercredi 5 nov 2014 à 22:58

    laurent Blnc avait déja eu des problemes pour avoi osé dire que sélectionner les jeunes sur leur seles qualités physiques avanatageait les noirs au développement plus précoces, et faisaient rater de purs talents, exemple : valbuena rattrappé in extrémis, ou griezman maintenant en équipe de france qui n'a pu émerger qu'en espagne. ou est la racisme la dedans ?

  • combiera le mercredi 5 nov 2014 à 19:17

    dans le monde socialiste on ne dit pas ce qui est évident, on dit ce qu'il faut dire.

  • M5441845 le mercredi 5 nov 2014 à 19:13

    Ne pas en parler, ne pas s'y interesser, ne pas leur verser d'allocations...

  • M5441845 le mercredi 5 nov 2014 à 19:12

    Une affaire parcequ'on parle des africains, une affaire pour l'appart de le Paon. Une affaire pour tout, en fait surtout pour rien et pendant ce temps la le pays coule.

  • M940878 le mercredi 5 nov 2014 à 19:10

    http://www.contribuables.org/2014/06/sos-racisme-est-hors-la-loi/

  • M1531771 le mercredi 5 nov 2014 à 19:09

    Ca devient lourd dans ce pays, seuls ont le droit de parler ceux qui nous méprisent, nous insultent à longueur de journée et nous pillent !

  • cavalair le mercredi 5 nov 2014 à 19:08

    la liberte de parole n'existe plus sous la botte socialiste

  • jfvl le mercredi 5 nov 2014 à 19:05

    Tous les prétextes sont bons pour nous enfumer. Car, si l'on écoute ses propos dans leur ensemble et ses appréciations sur les différents joueurs selon leurs origines nationale il n'y a de quoi fouetter un chat. C'est lui faire un mauvais procès que d'isoler son propos en dehors du contexte.

  • 2445joye le mercredi 5 nov 2014 à 19:04

    Un bon moyen de faire cesser ces polémiques ridicules et récurrentes: ne faire jouer que des Français dans le championat de France.

  • M940878 le mercredi 5 nov 2014 à 19:02

    il est grand temps de dissoudre SOS machin , ce nid de socialistes planqués