L'attaque du Thalys comme si vous y étiez

le
0
Une reconsitution, façon jeu vidéo, mais plutôt réaliste.
Une reconsitution, façon jeu vidéo, mais plutôt réaliste.

 

Un studio d'animation taiwanais a reconstitué en images de synthèse l'attaque vendredi soir du Thalys par Ayoub El Khazzani. Une reconstitution un poil simplifiée, mais très réaliste des faits, selon les différents témoignages recueillis depuis lors. Un film à la gloire des soldats américains - il s'intitule GI Joe -, façon jeu vidéo, avec musique tonitruante à l'appui, mais qui permet de mieux comprendre le déroulé des événements et l'héroïsme des passagers.

 

On y voit Ayoub El Khazzani, barbu et torse nu, armer son arme et se débarrasser d'un premier passager avant de pénétrer dans un wagon. Puis un jeune homme tente à son tour de le désarmer et se prend une balle dans le cou. Enfin, les Américains interviennent, Spencer Stone le premier qui se jette sur El Khazzani, bientôt couvert de sang, aidé par son acolyte Alek Skarlatos, qui l'assomme à coups de crosse.

Rien ne manque ou presque pour cette « superproduction » de moins d'une minute. Les Chinois sont friands de ce genre d'images : déjà, en 2011, à Hong Kong, le site Apple Daily avait reconstitué l'affaire du Sofitel et l'agression supposée d'une femme de chambre par un certain Dominique Strauss-Kahn.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant