L'attaque de Sarkozy contre Vallaud-Belkacem taxée de xénophobie

le
7
L'ATTAQUE DE NICOLAS SARKOZY CONTRE NAJAT VALLAUD-BELKACEM TAXÉE DE XÉNOPHOBIE
L'ATTAQUE DE NICOLAS SARKOZY CONTRE NAJAT VALLAUD-BELKACEM TAXÉE DE XÉNOPHOBIE

PARIS (Reuters) - L'attaque de Nicolas Sarkozy contre la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem, dont il dénonce la réforme des collèges, est "légèrement xénophobe", a estimé mercredi le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis.

Le ministre des Finances Michel Sapin, a également accusé le président de l'UMP de "faire appel aux plus bas instincts".

Lors d'une réunion publique en Seine-Saint-Denis, Nicolas Sarkozy a déclaré lundi que "dans le combat effréné vers la médiocrité", la ministre de la Justice Christiane Taubira était "en passe d'être dépassée par la ministre de l'Education nationale".

"C'est une certaine connotation", a déclaré mercredi sur RTL Jean-Christophe Cambadélis.

"Madame Taubira a été attaquée pour les raisons que l'on sait, pour la couleur de sa peau, et madame Belkacem est attaquée, pourquoi? Parce qu'elle s'appelle madame Belkacem", a-t-il ajouté.

A la question "pensez-vous que l'attaque de Nicolas Sarkozy est raciste?", il a répondu : "Je pense qu'elle est légèrement xénophobe, je le dis, et c'est inadmissible dans notre République."

Le ministre des Finances Michel Sapin a estimé sur BFM TV et RMC que ce n'était "pas un hasard" si Nicolas Sarkozy avait "mis dans une même phrase et dans des termes injurieux la ministre de la Justice et la ministre de l'Education nationale".

"C'est une ministre de la Justice qui a une couleur de peau, et c'est une ministre de l'Education nationale qui porte un nom", a-t-il dit.

"C'est une sorte d'appel aux plus bas instincts (...) Quand on a été président de la République et quand on souhaite le redevenir, la première des choses c'est de laisser de côté les bas instincts."

Des voix à droite ont dénoncé la "facilité intellectuelle" de ces critiques, qui coupe court selon elles à tout débat sur le fond des réformes.

"Arrêtons de nous faire croire qu'on critique cette réforme parce qu'elle est portée par Najat Vallaud-Belkacem", a ainsi estimé sur Radio Classique et LCI Benoist Apparu, député UMP de la Marne.

Najat Vallaud-Belkacem est la cible d'une salve croissante d'attaques en raison de sa réforme des collèges, très décriée.

La ministre de la Justice avait elle-même été très critiquée en 2013, notamment par la droite, lors de l'examen du projet de loi instituant le mariage pour tous, qu'elle portait.

(Chine Labbé, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le vendredi 15 mai 2015 à 09:39

    Sarkozy et son nouveau jouet : Tweeter ! Gaffe, ce gars est le roi de l'entourloupe. Moi, je serai d'avis d'interdire Tweeter aux politiques, ils ont trouvé un nouveau filon pour endormir le peuple, et ils Tweetent pendant les heures de travail, dans le privé, c'est interidit, c'est la porte. Je me voit bien Tweeter au lieu de travailler, c'est immédiatement Pole Emploi.

  • M2683479 le jeudi 14 mai 2015 à 07:19

    à M1054081 si vous me relisez vous verrez que cette citation est entre guillemets , pour ma part je ne revendique pas cette formule je la cite simplement .

  • M8380167 le mercredi 13 mai 2015 à 12:55

    c'est extraordinaire comme les socialistes ne supportent pas la critique! et c'est presque risible l'argument selon lequel on est xenophobe parce qu'on qualifie un ministre de 'médiocre' , s'agissant surtout d'un ancien Président qui avait de la diversité (Dati,F.Amara..) une des caractérisiques de son gouvernement ; bien entendu on n'a chez les socialistes que de la considération et du respect pourN.Sarkozy et aucune allusion malveillante sur les 'fameuses affaires' ...

  • bearnhar le mercredi 13 mai 2015 à 12:46

    Sarkozy est mal placé pour intervenir sur le fonctionnement de l'EN. Il a fait la semaine de 4jours, c'était certainement pas le moment vu l'explosion de l'illétrisme ! 24h de cours / semaine en primaire, 4mois de congés, c'était pas assez, semaine de 4jours. Il faudra déterminer où ce monsieur voulait amener le pays ? Au collapse ?

  • saggy le mercredi 13 mai 2015 à 12:46

    bien bravo Sarko !! tu dis ce tout le monde pense! c'est bien ....tres bien

  • delg le mercredi 13 mai 2015 à 12:29

    Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa a des origines hongroise de par son pere, encore un francais plus que francais

  • M7403983 le mercredi 13 mai 2015 à 12:27

    Mr Camba délice devrait plutôt se poser la question suivante : avec qui son "ex" ami DSK au Sofitel de New York ?