L'armée afghane a demandé le raid sur Kunduz, dit l'US Army

le
3
SELON L'US ARMY, LE RAID DE SAMEDI SUR KUNDUZ RÉPONDAIT À UNE DEMANDE DE L'ARMÉE AFGHANE
SELON L'US ARMY, LE RAID DE SAMEDI SUR KUNDUZ RÉPONDAIT À UNE DEMANDE DE L'ARMÉE AFGHANE

WASHINGTON (Reuters) - L'aviation américaine, qui a mené samedi un bombardement sur Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, répondait à une demande de soutien aérien de soldats afghans pris sous le feu des taliban, a déclaré lundi le général américain John Campbell, qui commande les forces étrangères encore présentes dans le pays.

Les frappes ont touché un hôpital de Médecins sans frontières (MSF), faisant 22 morts dont 12 membres du personnel de l'ONG qui a évoqué un probable "crime de guerre".

Le général Campbell, qui n'a pas directement cité le bombardement de l'hôpital, a promis lors d'un point de presse que l'enquête de l'Otan serait menée en toute transparence.

"Le 3 octobre, les forces afghanes nous ont informés qu'elles étaient sous le feu des positions ennemies et ont réclamé un soutien aérien aux forces américaines", a-t-il dit.

"Une attaque aérienne a alors été demandée pour éliminer la menace des taliban et plusieurs civils ont été frappés."

Les premières informations sur l'attaque laissaient entendre que des soldats américains à Kunduz avaient été pris pour cibles par les islamistes et que le raid aérien avait été mené à leur demande.

L'enquête de l'Otan a été confiée au général Richard Kim, qui se trouve sur place, a précisé le général Campbell.

(Yeganeh Torbati, Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cmaignan le mardi 6 oct 2015 à 09:39

    Bombarder un hopital de médecin sans frontiéres. Vive l'efficacité US !!

  • dioptaze le lundi 5 oct 2015 à 22:04

    Mensonges!!!!

  • b.mazade le lundi 5 oct 2015 à 19:23

    Bien sûr, ils ne sont jamais responsables, même quand ils tuent là, en Syrie, en Irak et au Yemen... des milliers de civils innocents, tout seul ou par procuration...