L'annus horribilis de François Hollande - Partie III

le
3
François Hollande a conservé son ami Jean-Pierre Jouyet à l'Élysée malgré les imprudentes confidences de ce dernier à deux journalistes du Monde.
François Hollande a conservé son ami Jean-Pierre Jouyet à l'Élysée malgré les imprudentes confidences de ce dernier à deux journalistes du Monde.

La dernière partie de l'année commence par un cauchemar pour le président. Rattrapé par les remous de sa vie privée, il affronte en outre une vague de démissions dans son entourage très proche au moment où Nicolas Sarkozy amorce son retour. Même son ami le plus cher, Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Élysée, est pris dans les entrelacs d'un mini-scandale. Pendant ce temps, la crise continue d'enliser le pays dans un chômage massif... Septembre : Merci pour ce moment L'élastique est tendu depuis janvier. Le projectile atteint sa cible le 4 septembre avec la sortie explosive de Merci pour ce moment. Valérie Trierweiler se dévoile et surtout met à nu un président qui élève la pudeur au rang de valeur suprême. Les lecteurs se ruent sur ces pages écrites sous le coup d'un immense chagrin d'amour. François Hollande s'effondre. Ses amis le découvrent au plus bas. Il entend répondre à la polémique sur les "sans dents". "Cette attaque sur les pauvres, les démunis, je l'ai vécue comme un coup porté à ma vie tout entière", glisse-t-il au Nouvel Obs. (...) Oui, j'ai rencontré des gens dans les pires difficultés, usés par la vie. Ils avaient du mal à soigner leurs dents. C'est le signe de la pire misère. Ces gens, je les ai côtoyés, aidés, soutenus." Les ennuis s'amoncellent avec la démission de Thomas Thévenoud neuf jours après son entrée au gouvernement en raison de sa "phobie administrative". Le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 31 déc 2014 à 09:58

    Le pire est à venir pour lui......2014 sera un "bon souvenir" dans son esprit étroit et borné !!!!

  • M8252219 le mercredi 31 déc 2014 à 09:15

    A Tulle qu'il n'aurait jamais dû quitter il avait atteint son maximum d'incompétence.

  • M8252219 le mercredi 31 déc 2014 à 09:05

    Il n'a pas conscience de ses capacités ou plutôt de son incapacité. Il était très bien à Tulle il aurait dû y rester pour le plus grand bien de la France