L'Allemagne vote Macron

le
0
Emmanuel Macron à Berlin, le 10 janvier 2017.
Emmanuel Macron à Berlin, le 10 janvier 2017.

Macron au coude à coude avec Marine Le Pen. La nouvelle s'est propagée comme une traînée de poudre jeudi matin. Les Allemands ont du mal à suivre le cours précipité des événements en France. La classe politique outre-Rhin, réputée pour sa probité, observe avec stupeur le Penelopegate et la dégringolade accélérée de celui qu'ils croyaient intouchable et qu'ils voyaient déjà installé à l'Élysée. Pas plus tard que le 23 janvier, François Fillon était reçu à déjeuner à la Chancellerie et accueilli à bras ouverts par l'establishment de la CDU, le parti d'Angela Merkel, comme le futur président français. Mais à peine plus d'une semaine plus tard, voilà que Berlin n'écarte plus le scénario du retrait de la course du prétendant conservateur, rattrapé au grand galop par le candidat indépendant Emmanuel Macron.

Lire aussi Quand François Fillon plaidait à Berlin pour un "sursaut européen"

Emmanuel Macron était venu en Allemagne au début du mois de janvier. S'il n'avait pas été reçu par la Chancelière, il avait tenu un discours fort remarqué à l'université Humbold de Berlin. Le candidat de En marche ! s'était adressé en anglais à une salle comble. Il avait rendu hommage à la politique d'Angela Merkel dans la crise migratoire et a réitéré son engagement pro-européen. Des louanges flatteuses pour Angela Merkel qui se représente pour un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant