L'Allemagne veut mieux contrôler la prostitution

le
0
Les prostituées allemandes doivent désormais imposer le port du préservatif à leurs clients (illustration).
Les prostituées allemandes doivent désormais imposer le port du préservatif à leurs clients (illustration).

L'ambition est louable mais difficilement réalisable. Voilà plusieurs mois que le gouvernement tente de mettre au point une nouvelle législation visant à mieux contrôler la prostitution en Allemagne. Après un long bras de fer, les chrétiens-démocrates de la CDU et les sociaux-démocrates du SPD sont parvenus à trouver, dans la nuit de mardi à mercredi, un terrain d'entente. Le projet de loi risque toutefois de faire de nombreux mécontents aussi bien chez les partisans de la "liberté de travailler" des professionnels du sexe que parmi les conservateurs.

Les clients devront ainsi utiliser des préservatifs durant leurs ébats tarifés, mais les prostituées ne devront pas payer d'amendes si cette règle n'est pas respectée. On voit mal en conséquence comment ce texte risque de changer quoi que ce soit dans ce secteur. Il est également difficile d'imaginer la manière dont les autorités pourraient contrôler le respect de cette obligation sans installer des caméras dans les chambres à coucher. Les travailleuses du sexe devront également aller au moins une fois par an chez leur docteur pour faire un bilan de santé. La CDU souhaitait qu'elles se rendent chez leur gynécologue, mais le SPD s'est opposé à cette réforme.

"Le bordel non contrôlé d'Europe"

L'idée d'interdire la prostitution aux personnes âgées de moins de 21 ans a également été rejetée. Les jeunes femmes de 18 à 21 ans devront toutefois passer une visite médicale chez leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant