L'Allemagne croule sous les demandes d'asile

le
0
Des immigrés en Allemagne.
Des immigrés en Allemagne.

La hausse rapide du nombre de demandeurs d'asile en Allemagne commence à créer de sérieuses tensions dans tout le pays. Durant la nuit de samedi à dimanche dernier, deux cocktails Molotov ont été lancés sur un centre d'accueil situé à Groß Lüsewitz, près de Rostock (nord du pays), dans lequel vivent huit familles originaires de différents pays. La police, qui n'a toujours pas trouvé les responsables de cette attaque, a depuis posté des agents devant le petit immeuble en cours de rénovation.

Cet attentat n'est pas le premier du genre. Le propriétaire d'un ancien hôtel qui abrite 150 réfugiés dans la ville de Bautzen, dans l'est du pays, a été menacé de mort à deux reprises. Le Spree Hotel est aujourd'hui entouré d'un haut grillage surmonté de fil de fer barbelé, rappelant ainsi les heures sombres du mur de Berlin. Dans un autre foyer allemand situé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans le nord-ouest de l'Allemagne, une photo montrant un demandeur d'asile menotté, allongé ventre à terre sur le sol avec le pied d'un gardien écrasant son cou, a choqué toute la nation. Sur une vidéo récupérée par la police, deux hommes non identifiés forcent un réfugié à s'allonger sur un matelas couvert de vomi.

La ministre-présidente sociale-démocrate de ce Land, Hannelore Kraft, a reconnu qu'il n'y avait "pas assez de contrôles" dans les centres "d'accueil" qui sont souvent surveillés par des gardiens travaillant pour des agences...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant