Knockin, le Pokémon Go des sarkozystes

le
0
Le staff de Nicolas Sarkozy vient de lancer une application mobile qui pourrait faire polémique, comme le relate RMC. Knockin, qui signifie frapper la porte en anglais, permet à ses utilisateurs de faire un porte-à-porte extrêmement ciblé.
Le staff de Nicolas Sarkozy vient de lancer une application mobile qui pourrait faire polémique, comme le relate RMC. Knockin, qui signifie frapper la porte en anglais, permet à ses utilisateurs de faire un porte-à-porte extrêmement ciblé.

La primaire de la droite se joue aussi sur le numérique. Les candidats l'ont bien compris. À commencer par le staff de Nicolas Sarkozy qui vient de lancer une application mobile qui pourrait faire polémique, comme le relate RMC. Knockin, qui signifie frapper la porte en anglais, permet à ses utilisateurs de faire un porte-à-porte extrêmement ciblé.

L'application s'appuie sur l'activité des internautes sur les réseaux sociaux pour recouper les données publiques les concernant. Ainsi si vous likez la page Facebook de Nicolas Sarkozy, l'application vous considère comme sympathisant de droite et va recouper toutes les données (Facebook, Twitter, Linkedin, listes électorales) vous concernant afin de trouver votre adresse, explique RMC. Lancée le 23 août sur l'Apple store, Knockin est déjà utilisée par les militants sarkozystes dans leur porte-à-porte.

Mais l'application est-elle légale ? Interrogé par RMC, son jeune créateur Paul Hatte affirme que « l'objectif n'est ni de faire peur, ni d'inquiéter, mais vraiment d'aller apporter le message qui intéresse la personne quand on la rencontre ». Des arguments qui ne semblent pas suffire aux associations de défense des données personnelles qui s'inquiètent d'un envahissement de la vie privée des personnes démarchées avec Knockin. Saisie de la question, la Commission informatique et liberté doit rendre des recommandations d'ici la fin du mois de septembre....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant