Juppé : "Le candidat à la présidence de l'UMP ne doit pas être candidat aux primaires"

le
0
Alain Juppé assure ne pas vouloir se présenter à la présidence de l'UMP
Alain Juppé assure ne pas vouloir se présenter à la présidence de l'UMP

Alain Juppé souhaite que "le candidat à la présidence (de l'UMP, NDLR) s'engage à ne pas être candidat aux primaires", en vue de la présidentielle de 2017. Il l'a déclaré mardi lors d'un point presse à Bordeaux, organisé pour commenter la démission de Jean-François Copé. Lui-même, a-t-il annoncé, ne briguera pas la présidence du parti. Chacun en conclura ce qu'il faut en conclure... "J'ai été secrétaire général, président, président-fondateur de plusieurs formations politiques, RPR, UMP et j'ai eu l'occasion de dire que j'en avais épuisé les charmes", s'est contenté de dire l'ancien Premier ministre. Concernant le départ de Copé, qu'il avait appelé de ses voeux, Alain Juppé a salué une décision "courageuse" et nécessaire. "Il a pris la bonne décision pour la sérénité de notre mouvement", a-t-il ajouté en soulignant qu'elle était "difficile" et "courageuse" et en estimant que ce dernier, en "prenant du recul, pourra parfaitement faire prévaloir sa vérité". M. Copé a annoncé mardi qu'il quittait la présidence du mouvement, déjà objet d'une longue dispute avec François Fillon à l'automne 2012, en raison de sa mise en cause dans l'affaire des fausses factures de la société Bygmalion. Rendez-vousLe maire de Bordeaux, qui va temporairement diriger l'UMP avec François Fillon et Jean-Pierre Raffarin, a par ailleurs estimé qu'il fallait désormais redonner la parole aux militants. "Nos militants sont traumatisés par ce...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant