Juppé accentue son avance sur Sarkozy, selon un nouveau sondage

le
13
JUPPÉ CONFORTE SA POSITION DE FAVORI À LA PRIMAIRE
JUPPÉ CONFORTE SA POSITION DE FAVORI À LA PRIMAIRE

PARIS (Reuters) - Alain Juppé conforte sa position de favori à la primaire de la droite, avec onze points d'avance sur Nicolas Sarkozy au premier tour et 20 points au second, selon un sondage d'Ipsos-Sopra Steria et du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) publié mardi par Le Monde.

Désormais crédité de 41% des intentions de vote en vue du premier tour, le maire de Bordeaux gagne quatre points par rapport à la précédente vague réalisée il y a un mois.

A moins d'un mois du premier tour, Nicolas Sarkozy perd trois points, à 30%, selon cette étude menée du 14 au 19 octobre auprès de 1.217 personnes se disant certaines d'aller voter.

Au deuxième tour également, l'écart se creuse en faveur d'Alain Juppé, qui l'emporterait avec 60% des voix contre 40% à l'ex-président. Fin septembre, seuls 12 points séparaient les deux candidats à l'investiture présidentielle de la droite.

La plupart des instituts mesurent depuis plusieurs semaines un recul de Nicolas Sarkozy, affaibli notamment par la résurgence de l'affaire Bygmalion, qui lui vaut une mise en examen, et le réquisitoire publié le mois dernier sous la forme d'un livre par son ex-conseiller Patrick Buisson.

Malgré l'exposition médiatique offerte par le débat du 13 octobre, les autres concurrents ne réussissent pas pour l'heure à troubler le jeu entre les deux favoris.

François Fillon est crédité de 12% des intentions de vote, Bruno Le Maire de 11%, Nathalie Kosciusko-Morizet de 4% et Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson tous deux de 1%.

Toujours selon Ipsos-Sopra Steria et le Cevipof, un dixième des personnes se disant certaines de se déplacer sont des sympathisants de gauche - massivement favorables à Alain Juppé - et 12% du Front national - qui affichent un penchant pour Nicolas Sarkozy.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a un mois

    M863 dis plutôt tu voteras

  • M8637171 il y a un mois

    C'est Fillon qui va ramasser la mise. Sarko va voir son effondrement s'accèlérer. Fillon va recevoir les voix des sarkozistes et d'autres. Il faut voter utile. Ensuite au deuxième tour Fillon aura toute ses chances.Il faut que sarko s'effondre. Alors on aura un vrai choix. On votera pour celui que l'on préfère et non pour éliminer l'autre.

  • M8637171 il y a un mois

    C'est Fillon qui va ramasser la mise. Sarko va voir son effondrement et Fillon va recevoir les voix des sarkozistes et d'autres. Il faut voter utile. Ensuite aux deuxièmes tour Fillon a toute ses chances.Il faut que sarko s'effondre. Alors on aura un vrai choix. On votera pour celui que l'on préfère et non pour éliminer l'autre.

  • charleco il y a un mois

    NKM fait les yeux doux à Juppé : elle veut un portefeuille.

  • charleco il y a un mois

    Fillon dénonce la politique aberrante envers la Russie, préconise une armée européenne sans l'Otan, cela nous change des valets de Washington.

  • charleco il y a un mois

    http://arretsurinfo.ch/lettre-ouverte-dun-pretre-arabe-de-syrie-a-alain-juppe-2/

  • dupon666 il y a un mois

    ça reste Fillion le moins pire du lot..

  • schrett il y a un mois

    On attend toujours la campagne bulldozer du na.bot qui devait faire place nette et écraser la concurrence. Il occupe bien l'aile droite du parti, mais personne ne veut plus lui passer le ballon.

  • gchevrie il y a un mois

    Lire de Villiers à propos des sondages et vous comprendrez le matraquage Juppé .

  • ericlyon il y a un mois

    Et les deux rigolos ppww et pbenard6 ça fait 4 ans qu'il n'est plus président, réveillez vous. A cause de gens comme vous nous subissons FH, c'est peut-être la cause de votre léthargie.