Juppé (41%) devance largement Sarkozy (23%) pour la primaire

le
4
ALAIN JUPPÉ CREUSE L'ÉCART SUR NICOLAS SARKOZY EN VUE DE LA PRIMAIRE
ALAIN JUPPÉ CREUSE L'ÉCART SUR NICOLAS SARKOZY EN VUE DE LA PRIMAIRE

PARIS (Reuters) - Alain Juppé (41%) creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy (23%) dans les intentions de vote pour le premier tour de la primaire présidentielle de la droite et du centre, selon un sondage Elabe pour BFM TV et L'Opinion publié mercredi.

Dans l'hypothèse, aujourd'hui la plus vraisemblable, d'un second tour entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, le maire de Bordeaux l'emporterait avec 64% contre 36% à l'ancien président.

Pour le premier tour, Bruno Le Maire se classe en troisième position avec 13% des intentions de vote devant François Fillon (11%). Viennent ensuite Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Nadine Morano (3%), Jean-François Copé (3%), Hervé Mariton (1%), Frédéric Lefebvre (0,5%) et Jean-Frédéric Poisson (0,5%).

L'enquête a été réalisée par internet du 16 février au 16 mars auprès d'un échantillon de 5.001 personnes âgées de 18 ans et plus, à partir duquel a été extrait un sous-échantillon de 513 personnes inscrites sur les listes électorales et se disant certaines d’aller voter au premier tour de la primaire.

Elabe estime à environ 4,4 millions d'électeurs le potentiel de participation au premier tour de la primaire, qui aura lieu le 20 novembre.

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.contan le jeudi 17 mar 2016 à 08:30

    les français sonrt de vrais moutons de panurges

  • d.contan le jeudi 17 mar 2016 à 08:29

    juppé un gars qui a ete vcondamné et qui revient..les français ont la mémoire courte.vive la médiocrité lol

  • M5441845 le mercredi 16 mar 2016 à 20:13

    On parle toujours d'un renouvellement des hommes (et femmes) politiques mais on vote Alain Juppé (pour lequel j'ai le plus grand respect) mais que ces même Français ont viré quand il était premier ministre, il y a 20 ans....

  • M4750397 le mercredi 16 mar 2016 à 19:35

    C'est donc l'avenir de la France. Je me félicite de ne pas être inscrit sur les listes électorales et de ne plus perdre mon temps à voter depuis 40 ans. Pauvre France. Ils sont nuls et sont réélus.