"Jungle" de Calais : l'évacuation de la discorde (partie 2)

le
0

Le démantèlement de la zone sud de la « jungle » Calais n'aura pas lieu ce mardi. Le tribunal administratif de Lille rendra sa décision dans les 48 heures. Il avait été saisi par les associations qui estiment que l'évacuation était contraire aux droits fondamentaux des migrants. Mais l'évacuation, est-ce vraiment la solution ? La relocalisation, proposée par l’Etat français, règlera-t-elle la crise des migrants ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant