Journée des droits des femmes : l'appel de Beyoncé et Lady Gaga à Angela Merkel

le
3

Mettre fin à "l'extrême pauvreté" qui touche les femmes dans le monde. C'est la teneur de l'appel lancé par une quarantaine de femmes célèbres ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, à travers l'organisation non gouvernementale ONE et relayé sur le Huffington Post. Cette lettre ouverte, signée entre autres par les chanteuses Beyoncé et Lady Gaga, les actrices Charlyse Theron et Meryl Streep, s'adresse à la chancelière allemande Angela Merkel et à la présidente de la Commission de l'Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.Après les avoir remerciées pour leur "qualités de dirigeantes" et "l'exemple que vous [nous] donnez", les cosignataires souhaitent que "l'autonomisation des femmes et des filles" soit placée "au coeur des nouveaux objectifs mondiaux", quelques mois avant le sommet du G7.Éradiquer l'extrême pauvreté d'ici 2030"La pauvreté est sexiste", martèlent les auteures du texte. Une situation qui "ne changera pas tant que nous n'admettrons pas que les femmes et les filles ne sont pas traitées équitablement et tant que les dirigeants et les citoyens à travers le monde ne travailleront pas ensemble", fustigent les cosignataires.Et d'espérer : "Si nous réussissons, nous pourrons éradiquer l'extrême pauvreté d'ici 2030". "Ayons le courage d'exiger le meilleur et de nous donner les moyens de nos ambitions en nous dotant de politiques et de financements suffisants". Le message est passé. Reste à attendre la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pbenard6 le dimanche 8 mar 2015 à 16:10

    vive la révolution

  • pbenard6 le dimanche 8 mar 2015 à 16:09

    elle sont assises sur des tas de millions et vont nous faire la morale

  • pbenard6 le dimanche 8 mar 2015 à 16:08

    huffington post, c'est la Sinclair qui va nous faire la morale; elle n'a aucune morale