Jean-Pierre Bemba condamné par la CPI : un exemple pour les autres chefs de guerre ? (partie 2)

le
0

Dix-huit ans de prison, c'est la peine prononcée par la CPI contre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba. Il est donc condamné pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité pour des exactions commises en Centrafrique entre 2002 et 2003. Il est la personnalité la plus haut placée condamnée par la Cour pénale internationale. Les avocats de Jean-Pierre Bemba ont d'ores et déjà annoncé qu'ils feraient appel. Cette peine servira-t-elle d'exemple pour les chefs de milices ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant