Jean-Olivier Hairault, économiste, tire à boulets rouges sur le modèle social français

le
10

Temps de travail des français, emploi des jeunes et des seniors, charges des entreprises, salaire minimum, conditions de licenciement économique, refus de créer des emplois peu qualifiés... Pour Jean-Olivier Hairault, économiste et chercheur associé au Centre pour la recherche économique, la France a fait le choix de l'inactivité. Ecorama du 4 juin, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le mardi 30 juin 2015 à 07:41

    Moi, c'est le " modèle social " à l'oeuvre dans certains Dom/Tom qui me heurte, voire une certaine catégorie de population (stats ethniques interdits, pratique...), etre à 60% de chomage, tenir les murs, passer ses journées à geindre, pendant que les ressortissants Asiatiques ne vont pas vers les micros mais eux travaillent, curieusement, moi ça m'interpelle. Il va falloir importer massivement de l'Asiatique pour faire redécoller l'économie, ils sont trop excellents. Concurrence.

  • talobre le lundi 29 juin 2015 à 18:36

    Ce qui tue dans ces forums, c'est de lire des gens qui ont du travail parler de ceux qui en cherchent, si la situation ne s' améliore pas bientôt, ils seront à leur place et je suis certain qu'ils n' auront plus rien à écrire.

  • M802641 le samedi 27 juin 2015 à 15:47

    C'est frappé de bon sens son exposé. Outre le besoin de traquer la fraude et les abus partout pour faire rentrer des sous, il doit être évident pour tout le monde qui s'il y a de moins en moins d'actifs qui travaillent de moins en moins longtemps mais qui partent en retraite de plus en plus tôt et vivent de plus en plus longtemps - alors le financement de nos "chers services publics" de tout genre sera de plus en plus inadéquat. Il faut varier les paramètres dans le bons sens. CQFD.

  • rillouto le mercredi 24 juin 2015 à 21:04

    lol,lorsque j'entends des sois disant "grosse tete" et CHERCHEUR en eco,comme ce monsieur jean olivier,je comprends mieux pourquoi nous sombront.......La SEULE solution pour ces gens,c'est de mettre tout le monde au travail comme des esclaves,comme si le travail etait devenu une obligation pour sauver le pays ! mais qui a volé l'argent du pays depuis 40 ans ? surement pas le peuple......alors si on veut pas bosser,on est pas obligé,point !!! Nous sommes l’exception dans le monde !!!

  • d.e.s.t. le mardi 23 juin 2015 à 14:55

    Ne dites pas : "la France a fait le choix de l'inactivité.."! Dites: "La France socialiste.....!"

  • mark92 le vendredi 19 juin 2015 à 22:21

    c'est le cousin du maire de nantes ?? l'aéroport qui veut concurencer Roissy ?? Promesses avec ses potes de l'élysées ?? les mosco à 24 000€/mois, le sapin qui a déja coulé une banque en 1992 ?

  • idem12 le vendredi 19 juin 2015 à 06:54

    Salaire minimum trop élevé LOL essayez déjà de vivre avec un smic à Paris et on en reparle....

  • M4450766 le jeudi 18 juin 2015 à 15:43

    Au départ une bonne idée ! Des experts invités à s'exprimer sans la pression du roi audimat.Au final, du "journalisme professionnel" ... On se regarde poser des questions qu'on pense intelligence, on coupe la parole après chaque début de phrase, on oublie sa question, on relance dans tous les sens etc. etc. On se croirait au 20h de la 2.La déception est grande car le plus souvent les invités ont des approches intéressantes (qu'on peut discuter) mais surtout qu'on aimerait d'abord ECOUTER.

  • alainb57 le mardi 16 juin 2015 à 08:44

    Encore un qui n'est pas heureux en France ?

  • V.BENACE le jeudi 4 juin 2015 à 18:26

    De tels propos auraient été "incorrects" il y a cinq ou dix ans. Seuls les économistes d'"Alternatives économiques" avaient le vent en poupe. Les idées changent........ en bien à mon avis.