Je ne voulais pas être tué, et surtout, je ne voulais tuer personne

le
0

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 12 avril, le deuxième anniversaire de l’enlèvement des lycéennes de Chibok par Boko Haram, au Nigeria, la nouvelle vie d’anciens mineurs étrangers isolés en France, et un poème satirique qui ne plaît pas du tout à Recep Tayip Erdogan.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant